Comprendre un match de football américain

Stéphane va vous expliquer tout ce qu'il faut savoir sur le sport roi aux États-Unis, le football américain.
Car même si par son nom, vous pourriez vous dire que c'est facile, c'est comme le foot chez nous!!! Et bien non, c'est vraiment un sport à part entière entre le rugby et les échecs 🙂
Bref, je ne vais pas vous en dire plus, mais je vais laisser Stéphane le faire.

Un grand grand merci à Stéphane pour ce partage de connaissance.

Alex les bons plans


Comme pour le Baseball, voir un match de Football Américain est, pour moi et donc sûrement pour d'autres, un incontournable d'un voyage aux USA, et à NYC en ce qui nous concerne. Les passionnés vous diront que ce sport, en plus d'être un des plus physiques et athlétiques au monde, est un sport où la tactique et la stratégie est aussi la plus développée. Par contre, ceux qui ne connaissent pas les règles risquent d'être très vite perdus et de ne pas apprécier à sa juste valeur ce moment au stade. Voici donc un petit topo simplifié sur les règles à connaître et un minimum de points à éclaircir, sans trop de jargon spécialisé, pour simplement savoir ce qui se passe sous vos yeux...

YBLUE-articleLarge

☺ Note pour le reste des explications : nous parlerons de distances en yards (0,91m) ☺

Le jeu se joue à 11 contre 11 sur le terrain, mais une équipe comporte d'une 50aine de joueurs.
En effet, l'équipe est divisée en "escouades" spécialisées qui se succèdent sur le terrain (attaque, défense, coup de pied à 3 points, engagement/dégagement, retour d'engagement/dégagement, etc...).
De même, chaque joueur au sein de chaque escouade a un rôle et une position bien définie (passeur, coureur, receveur, bloqueur, "intercepteur", plaqueur, etc...).
Vous verrez donc se succéder en permanence sur le terrain joueurs ou escouades complètes en fonction des stratégies mises en place ou de l'évolution du jeu.

Le terrain fait 100 yards de long + 2 zones d'embut de 10 yards où l'on marque les Touchdowns (essai au foot US), et chaque demi terrain est gradué tous les yards à partir du centre vers l'embut. Les poteaux servent aux transformations et aux field-goals (comme au rugby pour les transformations et les drops ou pénalités).
american-football-field

Les équipes alternent en attaque ou en défense. Un match dure 4 quarts-temps de 15 mn de temps de jeu réel. Le chrono s'arrête à chaque fois qu'une passe est ratée, qu'un joueur porteur du ballon sort du terrain, qu'une faute est commise ou qu'un temps morts est pris. Le jeu CONTINU après qu'un joueur est plaqué DANS le terrain. Un match dure donc finalement 2h30 / 3h00.
En cas d'égalité à la fin du temps règlementaire, il y a 1, voire 2 prolongations de 10 mn. On applique le principe de la "mort subite", la première équipe marquant des points remportant le match (sauf sur un coup de pied à 3 points dans la première séquence offensive - voir plus bas - pour l'équipe qui engage la prolongation. Dans ce cas, le jeu continu).

En attaque, pour simplifier, il y a 4 catégories de joueurs :
• Le QuarterBack : le meneur de jeu qui décide de la stratégie (course, passe, etc...),
• Les Running-Backs : les coureurs qui avancent avec le ballon dans les mains,
• Les Wide-Receivers : les receveurs qui courent sans ballon vers l'avant pour recevoir une passe puis continuent si possible d'avancer en courant,
• Les bloqueurs (center, tackles, guards) : les "gros costauds" qui protègent le QB le temps qu'il fasse sa passe et qui ouvrent des "brèches" au milieu des défenseurs ou les bloquent pour permettre aux coureurs de "passer". Un bloqueur appelé "Tight End", plus mobile et capable de bloquer ou de recevoir des passes courtes est de plus en plus utilisé.

Chaque joueur a donc un rôle à jouer dans la tactique choisie par le QB (bloc, trajectoire, etc...). Ils doivent donc tous connaître des centaines de stratégies apprises par cœur et annoncées par le QB au moment du huddle (regroupement rapide avant l'action).

En défense, il y a les postes "opposés", aussi en 4 catégories :
• Les Tackles : les plaqueurs lourds chargés d'arrêter très tôt les coureurs (RB) adverses, voir de plaquer le QB,
• Les LineBackers : les plaqueurs plus rapides et mobiles chargés de plaquer les RB en "deuxième rideau", d'aller plaquer le QB ou les receveurs sur des passes courtes,
• Les CornerBacks : les "intercepteurs" essayant de capter les balles destinées aux receveurs ou de les plaquer après une réception de passe,
• Les Safeties : arrières servant de derniers défenseurs sur passes ou courses.

Le but de la défense est de lire et de prévoir la stratégie que va utiliser l'attaque pour se positionner en conséquent.
640px-American_Football_Positions2.svg-1k1cwt0

LE BUT : Il s'agit de gagner du terrain à chaque action pour emmener le ballon dans l'embut adverse. Pour marquer un Touchdown (qui rapporte 6 points), pas besoin "d'aplatir" le ballon, il suffit que celui-ci passe l'axe de la ligne d'embut ou qu'il soit dans les mains d'un joueur posant les DEUX pieds dans l'embut.

Il y a deux façon de faire avancer le ballon :

Soit il est porté par un coureur ou le quarterback jusqu'à qu'il soit plaqué ou sorti du terrain.
Soit il est lancé en avant vers un receveur qui le capte et court ensuite avec jusqu'à plaquage ou sortie du terrain. Une seule passe est autorisée par "down" et doit être lancée derrière la ligne de scrimmage (voir plus bas).

Les passes en arrière (c'est à dire en arrière ou sur l'axe "latéral" du terrain) sont permises à volonté mais ne sont que rarement utilisées car trop risquées.
NFL: AUG 14 Preseason - Rams at Jets

PRINCIPE DE BASE : En attaque, une équipe dispose de 4 tentatives ("Downs") pour gagner 10 yards. Chaque tentative correspond à une action de course ou de passe. Si l'équipe y parvient, elle bénéficie d'une autre série de 4 tentatives, et ce ainsi de suite durant toute sa séquence offensive jusqu'à l'embut adverse.

En pratique, l'attaque essaie la plupart du temps d'y parvenir en 3 tentatives, car si elle échoue après la 4ème, l'équipe adverse récupère le ballon à l'endroit où a été stoppée l'attaque, donc "trop près" de son propre embut.
La 4ème tentative est donc très souvent jouée différemment : si l'attaque est assez près des poteaux adverses (50 yards maxi), elle tente un coup de pied à 3 points (Field Goal), si elle est trop loin, elle se dégage par un... dégagement (Punt), que la défense va relancer à la course en sens inverse le plus loin possible pour ensuite commencer à attaquer le plus près possible de l'embut adverse.

Au début de chaque action, le ballon est toujours recentré sur le terrain et repositionné à hauteur du dernier "stop" (endroit du plaquage ou de la sortie de terrain). La limite à atteindre est indiquée par une marque sur le sol et un panneau tenu à la main (de couleur rouge ou orange) sur les bords du terrain.
New York Giants v New York Jets

La ligne virtuelle de départ de l'action (au niveau du "stop" précédent) est appelée ligne de scrimmage.
A chaque down, les joueurs d'attaque et de défense s’alignent de part et d'autre de cette ligne, doivent rester immobiles (sauf joueurs autorisés en retrait), et l'action démarre par le snap, la célèbre passe entre les jambes du Centre au Quarterback.

La défense, pour sa part, essaie d'empêcher l'attaque d'avancer en plaquant les porteurs du ballon, voir en récupérant la balle directement, de deux façon :
• en interceptant une passe,
en provoquant un "fumble". Il s'agit d'une perte de ballon suite à un plaquage (vous verrez que les défenseurs, quand cela est possible, essaient toujours de plaquer en "arrachant" les bras du porteur ou le ballon).
Ces deux actions constituent toujours des moment importants d'un match.
Quand le ballon change de mains, les équipes permutent en attaque et en défense et l'action repart en sens inverse à l'endroit du dernier "stop".

Seul le porteur du ballon peut être plaqué. Les autres joueurs attaquant ne peuvent qu'être bloqués, et uniquement de face et mains ouvertes (donc pas agrippés).
patriots-jets2

Si un coureur est plaqué derrière la ligne de scrimmage (ligne de "départ"), ce sera une perte de terrain et donc une distance plus grande à parcourir lors de l'action suivante. Si c'est le QB qui est plaqué, cela s'appelle un Sack, l'action préférée des tackles et linebackers (avec les provocations de fumbles).

La transformation d'un touchdown (qui se déroule comme un field-goal) rapporte 1 point. En cas de besoin, l'équipe peut choisir d'essayer une transformation à 2 points : pour cela, il faut marquer un 2ème touchdown "à la main" (passe ou course).

Il existe une autre façon de marquer 2 points, mais assez rare : le safety. Pour cela, il faut qu'un joueur en attaque soit plaqué dans son embut, que le porteur du ballon ou qu'un fumble sorte de l'embut, ou qu'une faute en attaque soit commise dans l'embut.

Enfin, mais c'est très rare voir exceptionnel, un joueur peut tenter un drop (comme au rugby) en bottant le ballon entre les poteaux, après un rebond au sol. Cela rapporte 3 points (jamais vu pour ma part !).

Les nombreux arbitres sur le terrain signalent les fautes (irrégularités, violences, etc...) par le jet d'un "mouchoir" jaune vers l'endroit de la faute. L'équipe fautive est sanctionnée par une perte de terrain ou des nouveaux downs offerts à l'équipe adverse.
bad-call

La saison de NFL (National League Football) se déroule en période "automnale". Elle débute mi août (pré-saison "amicale"), pour réellement démarrer début septembre, et se poursuit jusqu'en janvier pour les meilleures équipes qualifiées en phases finales, puis se conclue début février par le célèbre Superbowl, la finale de NFL, financièrement inaccessible pour le commun des mortels ! ;)
A New York, deux équipes, les célèbres Giants (4 titres) et les un peu moins connus Jets (1 titre).
Sinon, si vous vous éloignez de New York, vous avez les Eagles de Philadelphie, les Ravens de Baltimore, les Redskins de Washington et les Bills de Buffalo (à 45mn des chutes du Niagara) et les Patriots de la Nouvelle Angleterre (Boston).

Voilà pour le minimum des règles simplifiées. Pas vraiment moyen de faire avec moins.

ny_jets_bills_08

PS : Si vous vous décidez à aller assister à un match, venez au moins 2 heures plus tôt histoire de voir, ou même de participer à la "Tailgate Party" sur le parking du stade, cette barbecue-party géante derrière les voitures où tous les supporters mangent (boivent ?...) et "s'amusent" en attendant le début du match. Animations, cheerleaders... Vous dîtes que vous êtes des fans français de l'équipe locale, et je pense que vous trouverez toujours un groupe sympa pour vous offrir des ribs grillés ou une Bud bien fraîche...
C'est peut être un peu "beauf", mais tellement "américain" !
Ça se voit tant que ça que je suis fan ? Noooonnnn...

jets-tailgating-91

par Alex les bons plans

J'ai créé ce blog en 2008 pour vous aider à organiser votre voyage à New York de A à Z : formalités administratives, budget, planning, transport, logement, activités, services, bons plans... Je mets à votre disposition l'ensemble des infos utiles et pratiques qui vous permettront de préparer un voyage à la mesure de vos moyens et de vos envies ! Étant seul au départ mais ayant aujourd'hui une vraie équipe qui travaille avec moi, nous essayons de répondre à chacune de vos questions sur le blog, le forum, les mails et les réseaux sociaux. De plus depuis 2008, nous avons créer un guide papier, un livre photo, une application mobile, une agence de voyage (New York en français) proposant des visites guidées, des shooting photo...
Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 commentaires sur : "Comprendre un match de football américain"

  1. Matthieu dit :
    Merci pour ces explication Alex tu es super comme toujours
  2. TONY dit :
    Bonsoir Alex,
    Tout d’abord merci pour ton site c’est une véritable mine d’or!!!
    J’ai quand même une question, enfin un conseil à te demander…
    Je pars à la fin du mois à New York donc et en tant qu’amateur de Football américain je me suis débrouillé pour y être dimanche 1er février, jour du superbowl.
    Est ce que t’aurais des idées sur les meilleurs endroits pour le mater dans new york? Ecrans géants,bars, restos…
    Merci d’avance
  3. Etienne dit :
    Bonjour à tous,

    Nous partons en famille le 19 octobre pour 12 nuits à NY et ton site nous est d’un très grand secours en dernière minute, car il y à tellement de chose à voir ou faire que nous partions dans tous les sens… Nous ne voudrions pas manquer une rencontre sportive, et au vue des commentaires il semblerai que le foot Américain (ambiance) soit un peu plus sympa que pour le basket…(désolé pour les fans)
    Nous hésitons encore car nous ne savons pas comment nous rendre au MetLife Stadium… Taxi ? (En trouverons nous pour le retour le soir après le match ?) Location de véhicule ? (Coût, parking, assurance ?)
    Ceux qui y sont déjà allé, comment avez vous fait ?
    C’est vrai que le basket à Madison semble plus simple…
    Merci d’avance pour vos réponses.
    (Bravo Alex pour ce super boulot !)
    • TeamAlex les bons plans dit :
      Salut Etienne,

      Alors oui c’est vrai que ce n’est pas évident de choisir entre les 2 sports, mais les 2 sont bien.
      Après c’est sûr que le foot US est encore plus typique américain.
      Et puis comme tu pars pour 12 nuits à NY, tu peux sans aucun souci prendre un peu de temps pour aller au Meatlife Stadium.
      Regarde ici pour y aller en transport en commun : https://maps.google.fr/maps
      Après oui tu pourras aussi prendre un taxi, mais ce sera forcément plus cher.
      • Domi' dit :
        Venons d’ assister à la rencontre du 22 Sep dernier (NY JETS Vs BILL’s) . Avons suivi les conseils de ce forum et avons pris le NJT’ (New Jersey Transit) à partir de Penn’s Station. Avions passé la matinée à Harlem le matin même pour assister à une Mess Gospel’ et pris ensuite un succulent Brunch Gospel’ chez Sylvia’s . Nous avions donc quitté Harlem en début d’ après-midi par le la Ligne 3 du MTA (arrêt à Penn Station) , les témoignages comme du quoi il n’ y a qu à suivre les Hordes de Supporters dans ce forum sont biens fondés car c’ est ce que nous avions fait. Pour une somme dérisoire pour le ticket aller-retour je ne vois pas pourquoi se passer de ce moyen de rejoindre le Metlife Stadium ??? Seul petit regret , ne pas avoir emporter comme la plupart des supporters des bières avec moi( le Prix pour une Bud Lite’ est de 10 $ dans le Stade !)
        • CLEMENT dit :
          Merci Alex pour ce retour rapide et Domi pour cette précision sur le NJT… Nous allons faire ça sans oublier les bieres !
          Les etickets sont commandés, l’accusé réception par email reçu (mais pas les billets, pas de panique, il reste 4 jours…)
          Pour le retour je suppose qu’il doit y avoir quelques taxis qui font la navette vers Manhattan…(because enfants 10/13 ans et fatigue de la journée)
        • TeamAlex les bons plans dit :
          lol Domi’ la bière !!!!
          Merci en tout cas pour ton retour 😉
        • Domi' dit :
          De rien , mais pourquoi vouloir absolument revenir en taxi alors que les navettes du NJT désservent en suffisance le stade (l’ arrêt des trains est à côté même de l’ entrée du stade et je ne vois pas comment marcher moins avec un quelconque autre moyen de transport ???)Il y a vait de plus deux trains (très longs) au moment oµu nous avions quitté un peu avant la fin de la rencontre le stade par sécurité . Mais je suis certain que cette précaution n’ était pas primordiale en fin de compte , nous ne voulions tout simplement pas rentrés trop tard en fin de soirée à notre logement à Brooklyn . De plus le prix pour le ’round-trip ticket est dérisoire ! J’ agrémenterais bien mes dires avec une ou l’ autre photo (j’ en ai fait du train aussi !) , mais je en sais pas les joindre ici sur le forum. Pour les places , nous avions la section 137 et noous étions relativement bien placés! Tu verras que les voisins de tribune se connaissent pour ainsi dire tous entre eux , pour cause ce sont aussi des abonnés ! Il ne faudra pas longtemps pour qu’ ils vous saluent et vous demandent d’ où vous provenez ! (Nous la réponse était ‘We Come from Belgium’ et tout au long du match les costauds en face de nous nous on tapé à chaque mouvement de foule dans les mains en ressassant inlassablement ‘We Love Belgium … Beers , Chocolates’ …’ C’ est vrai que c’ est u!ne expérience à vivre plus pour le côté culturel que le côté Sportif . Eux mêmes s’ absentent souvent de leur place pour aller se promener dans les couloirs du stade à la recherche de nachos , Pop Corns et biensûr Bières qui pour eux coulent à flot à cette occasion!
  4. Domi' dit :
    Si nous avons depuis le matin un sac à dos avec survêtements de pluie et appareil photo(reflex) dedans ; est-il possible de les laisser avant le match dans une consigne à l’ entrée du MetLife Stadium’ ? Je garderai sur moi juste un ‘pocket’ pour pouvoir immortaliser avec quelques clichés notre passage dans cette arène … Merci d’ avance d’ une éventuelle réponse . Dom’
    • TeamAlex les bons plans dit :
      Oui Domi’ c’est possible de laisser tes affaires en consignes, et d’ailleurs ils te le demanderont tu verras 😉
      • Domi' dit :
        OK merci beaucoup pour t
        • Domi' dit :
          Oups … t > ta réponse , çà nous aurait embêté de partir ce dimanche très tôt du petit matin à Brooklyn où nous séjournons pour partir assister à une Messe Gospel à Harlem, tourner tout le milieu de journée dans Manhattan pour visiter sans avoir mon ‘bon’ appareil (reflex) et de documentations avec ! (J’ ai réservé 2 places pour la rencontre des Buffalo Bills VS NY Jets’ du 22 septembre à 4:20pm)J’ ai bien noté pour arriver bien plus tôt et profiter de l’ ambiance des suporters et Cheerleaders’ … Je compte bien faire le trajet en train depuis Penn’ Station . Si un éventuel petit conseil supplémentaire , je suis preneur ! Encore merci ,
          Dom’
        • Domi' dit :
          à ce propos , j’ ai bien du laisser notre petit sac à dos MAIS je n’ ai eut aucun soucis même avec mon mon appareil REFLEX pour l’ emporter dans le stade ! Le système de consigne est immanquable , on remet dans une caravane son bagage , l’ employé(e) y attache une étiquette avec numero dont le double vous est remit et on vous rappelle de NE SURTOUT pas l’ égarer. Au retour , çà prend 5 min pour le récupérer ! 😉
  5. vincent gounet dit :
    nous sommes aller voire jouer les giants en novembre dernier
    nous etions deux couples ,les filles etais un peu retisentes mais au final elle on adorer c’est vraiment une imerssion dans la culture populaire americaine
    le prix est un peut elever (app 15O $ par personne) mais l’ambiance est super ,le giant staduim est fabuleux.il vaut venir au taillagate sur le parking ,les gens vous offre a manger et a boire en toute sipmplicite ,si vous aller voire un match en hiver penser a prendre un plaid ou une couverture car il peut faire tres froid dans le stade.j’ai acheter mes places sur internet (stub hub) j’ai recus les place en temps voulu , nous avons aussi vu les knigth etant fan de basket mais l’ambiance est plus sympa, plus typique au foot us.
    je vous conseil vraiment un match de foot us durant votre sejour a ny.
  6. lita dit :
    on peut en avoir un aussi sur le baseball ?? car j’ai un peu chercher et c’est dur a tout saisir …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *