Vous êtes ici : Bons Plans Voyage New York » Tous les Bons Plans » Bons Plans Sportifs » Tout savoir sur le semi-marathon de New York

Tout savoir sur le semi-marathon de New York

Fr_NewYork_250x250

cecile-bertin

Pour tout comprendre sur le semi-marathon de New York, j'ai fait appel à une spécialiste des semi et des marathons et notamment ceux de New York : Cécile Bertin.

Je laisse donc la main à Cécile pour tout vous expliquer.
Un grand grand merci à elle.

Alex les bons plans

Un semi à New York, c’est possible aussi!

On parle toujours du marathon sans vraiment savoir qu’il existe plusieurs semi-marathons organisés par la même association que le fameux marathon. Voici donc un petit guide pour être au top pour cette course qui vaut la peine de traverser l’Atlantique pour elle.
Par Cécile Bertin, 41 marathons dont 4 à New York (mon blog : www.runfitfun.fr) et le semi-marathon édition 2017 !

semi-marathon new york half

© Courtesy of NYRR


Un lieu, mais pleins de courses…

Les français le savent peu mais il y a des dizaines de courses organisées dans la ville qui ne dort jamais et la plupart nécessite juste une simple carte de crédit pour s’inscrire en ligne. Du 5km au 60km organisé fin novembre et intégralement couru dans Central Park, il y en a pour tous les goûts et surtout tous les niveaux. Il y a en réalité plusieurs semi-marathons, un par quartier mais le plus célèbre reste celui de Manhattan organisé traditionnellement le 3ème week-end de mars. Sa particularité ? Il part de Central Park, descend la 7ème avenue, traverse Time Square et file par les quais vers Wall Street. C’est donc le plus « touristique » de tous et forcément le plus « couru ».

semi-marathon new york half

© Courtesy of NYRR

On y va comment ?

Comme pour le marathon, la demande étant largement supérieure à l’offre, l’organisation propose différentes portes d’entrée :

- Le temps qualificatif : année après année, ils deviennent de plus en plus compliqués à atteindre. En 2017, si vous étiez une femme entre 35 et 39 ans, vous deviez avoir couru un marathon en moins de 3h15 ou un semi en moins 1h34. Pour un homme du même âge, c’était 2h55 sur marathon et 1h23 sur semi… Bref pas vraiment des temps d’amateurs occasionnels qui rêvent de croquer la grosse pomme !

- La loterie : elle ne semble plus exister, mais sait-on jamais, peut-être qu’ils relanceront l’idée en 2018.

- Le tour-operator : c’est la solution de facilité choisie par une très grande majorité de coureurs. On achète un package avion + hôtel + dossard et on est tranquille. Les tarifs varient en fonction évidemment de la prestation, de la durée du séjour, du niveau de l’hôtellerie et de la compagnie aérienne choisie. Mais vous pouvez partir sur un budget de 1500€ en moyenne pour 4 jours sur place environ.

- Les charities : système très à la mode dans les pays anglo-saxons, c’est aussi ouvert aux étrangers et ça beaucoup de français l’ignorent. Vous collectez 1000$ auprès de votre entourage pour une association sélectionnée par l’organisation et vous avez votre dossard ainsi que généralement un service de coaching et le t-shirt pour courir le jour J voir un accueil VIP pour l’attente et l’arrivée.

Attention ! On ne peut pas revendre son dossard officiellement donc on ne peut pas l’acheter non plus officiellement… Et oubliez le retrait par une tierce personne, ça ne marche pas là-bas. Vous devez venir vous-même le retirer les jours qui précèdent la course.

semi-marathon new york

© Courtesy of NYRR

On s’organise comment ?

On arrive le + tard possible si on peut choisir ses vols : Contrairement à ce qu’on lit partout, il est préférable d’arriver au dernier moment pour éviter déjà de prendre le départ épuisé par des kms de marche les jours qui précèdent parce que je ne sais pas vous mais moi je ne vais pas à New York pour m’enfermer dans ma chambre d’hôtel jusqu’au jour J de la course. Il vaut mieux si on a le choix prévoir de séjourner après la course sur place pour profiter un maximum de la ville et non l’inverse. Pour le jet lag, aucun souci, il sera votre allié pour être parfaitement réveillé le dimanche matin super tôt pour rejoindre Central Park.

Récupérer son dossard : ce fut ma première surprise lors de ma participation ! Je m’attendais à un salon du running comme celui du marathon ou au moins à la hauteur de celui du semi de Paris par exemple mais que nenni… On récupère son précieux sésame plutôt rapidement (je suis passée vendredi en fin de journée, en 3 min montre en main, j’avais le mien) et voilà c’est fini. Il y a bien sur la boutique pour tous les produits floqués proposé par le nouveau partenaire du Club, à savoir New Balance (je vous mets au défi de ne pas sortir votre carte bleu…), un mini stand de la boutique Paragon, des stands pour récupérer les infos pour le jour J pour les accompagnateurs, les bracelets des temps de passage et voilà c’est fini. Si vous avez oublié quelque chose, vous êtes bon pour aller dans un vrai magasin en ville. Ah détail qui surprend toujours : on vous offre un t-shirt avec votre dossard mais celui-ci n’est pas floqué « finisher ». Si vous souhaitez cette version, il vous faudra l’acheter (30$) avant même d’avoir participé à la course ou vous contenter de l’autre que tout le monde peut avoir à partir du moment où il a payé son dossard. On vous remet également un sac transparent qui servira à ranger les affaires que vous souhaitez récupérer à l’arrivée si besoin. Aucune exception n’est possible alors ne le jetez pas !

semi-marathon new york half arrivee

L’organisation expliquée :

Que vous soyez passé par un tour operator ou un temps qualificatif, vous allez recevoir votre bordereau de retrait qui vous permettra d’aller avec votre pièce d’identité retirer votre dossard. Cela vous indiquera également votre heure de départ puisqu’il y a comme pour le marathon plusieurs vagues. Vous avez donc un horaire précis à respecter ainsi qu’un sas. Ne rêvez pas, l’argument « mais je veux être avec mon copain qui part plus tôt » ne marche pas… Au mieux vous pouvez partir plus tard. La zone de départ est donc à Central Park. L’idéal est de sortir à la 57st (ligne orange) si vous venez en métro. Pourquoi ? Parce que c’est la plus centrale et qu’il y a un Café Europa ouvert même à 6h du matin qui vous permettra de rester au chaud, de boire un thé ou un café ou mieux de petit déjeuner si ce n’est pas encore fait. Les toilettes sont au sous-sol ! Comptez 45 minutes pour vous rendre sur la zone de départ. Je partais à 7h45, je suis rentrée dans Central Park à 7h et j’ai à peine eu le temps d’aller faire pipi avant d’intégrer mon sas pour le départ où j’ai patienté 5 minutes tout au plus, le temps de refaire mes lacets et me débarrasser de mon vieux sweat. Il y a un contrôle de sécurité à l’entrée du parc qui ralentit pas mal les choses. La zone de dépôt des sacs de consigne est à l’extérieur du parc également, pensez-y. Ne vous arrêtez pas aux premières toilettes d’ailleurs, continuez un peu plus loin, c’est nettement plus calme ! Et contrairement au marathon, il n’y en a pas dans les sas, vous devez donc anticiper.
On y trouve par contre des bacs pour récolter les vêtements qui seront ainsi redistribuer aux sdf via des associations caritatives, alors n’hésitez pas à faire une bonne action qui vous tiendra chaud avant de leur tenir chaud. Malgré le système de vague, le premier mile est quand même un peu chargé comme souvent dans les courses où 20 000 coureurs se donnent rendez-vous. On trouve des ravitaillements tous les deux miles ou presque mais on y trouve que de la gatorade ou de l’eau (dans cet ordre) en gobelet en carton (il faut le pincer pour boire vite sans s’en mettre partout). Il faut attendre le 8ème mile pour avoir un gel offert de la marque Powerbar, partenaire du semi. Vous devez donc vous organiser et ne pas compter sur les ravitaillements sauvages des spectateurs.

semi-marathon new york half

© Courtesy of NYRR


Et le parcours alors, il est comment ?

C’est la grande surprise pour qui ne connait pas Central Park… Il est loin d’être plat pour les 11 premiers kms. Avec un dénivelé positif de 320m concentré sur la première partie, qui ressemble furieusement à des petites montagnes russes, il faut penser à intégrer cette information dans votre préparation. A partir du moment où l’on sort du parc, on est face à un parcours ultra plat sans réelle difficulté si ce n’est le tunnel à l’arrivée qui gâche un peu la fin du parcours que j’espérais en plein air dans Battery Park avec la Statue de la Liberté en vue.

semi-marathon new york half parcours

© Courtesy of NYRR


Et l’arrivée ?

L’arrivée se fait dans le quartier de Wall Street et l’on retrouve tous les goodies made in New York avec la médaille incroyable et la couverture de survie toujours aussi jolie, le sac de ravitaillement qui pèse une tonne avec une pomme, des bretzels et de la Gatorade pour l’apéro…
La sortie du sas réservé aux coureurs se fait plutôt rapidement et vous pouvez rejoindre votre fan club assez facilement en veillant quand même à vous donner rendez-vous de façon anticipée (genre devant le Mac Do !) parce qu’il n’y a pas de family zone à proprement parlé. Pour rentrer à votre hôtel, l’idéal reste d’éviter le métro le plus proche de l’arrivée parce que là c’est carrément l’émeute. Allez à une station ou attrapez un taxi un peu plus loin, cela vous évitera les embouteillages humains ! Si vous n’avez pas la chance d’avoir quelqu’un qui vous attend à l’arrivée, n’hésitez pas à prévoir un sac au vestiaire pour pouvoir vous changer. Ce n’est pas du tout la même chose que pour le marathon, vous passerez forcément devant la zone de récupération, sac ou pas sac déposé et cela va très vite. Aucune raison de se priver du confort d’enfiler une tenue sèche pour pouvoir se réchauffer et pouvoir marcher ensuite dans les rues de New York en portant fièrement votre médaille autour du cou !

semi-marathon new york half arrivée

© Courtesy of NYRR

Bon à savoir :

L’organisation propose une super application à installer sur son téléphone qui permet à votre entourage de vous suivre en temps réel. On y retrouve également toutes les informations nécessaires à l’organisation de sa course, elle est vraiment super bien faite et à part les temps de passage, toutes les infos sont accessibles hors connexion. A télécharger absolument !

semi-marathon new york half a savoir

N'hésitez pas à retrouver tous les autres articles sur le marathon de New York ici : http://www.bons-plans-voyage-new-york.com/?s=marathon+new+york

Vous aimerez peut-être...

4 commentaires sur : " Tout savoir sur le semi-marathon de New York "

  1. Marc dit :

    Fait en 2014, super expérience de pouvoir descendre tout Manhattan, mais c'est vrai que le tour de Central Park est pas facile e le climat plutôt froid à cette période !!!
    Sinon j'ai aussi fait le Brooklyn Half en 2015 autre grand semi organisé par le nyrr, qui a lieu au mois de mai, qui fait le tour de Prospect Park et ensuite descend jusqu'à Coney Island et arrive à coté du luna park.

  2. christophe dit :

    Merci pour ce beau retour, ça donne envie ....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Facebook


Twitter


Instagram


YouTube


RSS


Newsletter


On en parle


Témoignages


Qui suis-je ?


Contact

La Team BPVNY  |  Dossier de presse  |  Mentions Légales  |  Contact
Ce site est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Bons Plans Voyage New York © 2008-2017 Alexandre Vendé - Travel Spotters Agency.
bons plans voyage new york  |  new york city travel tips  |  mejores planes viaje nueva york