Pour un 1er voyage à New York, Bons Plans Voyage New York vous recommande le New York CityPASS !
Image

Bon ben.... Miami is coming (2020) !

Pensez aussi à aller sur mon blog Bons Plans Voyage Floride qui est l'équivalent du blog BPVNY pour la Floride : http://www.bons-plans-voyage-floride.com/
laulau
2 voyages à NY
Apôtre French Yorker
Apôtre French Yorker
Messages : 2232
Enregistré le : 17 déc. 2014, 16:34
Localisation : nord
Contact :

Re: Bon ben.... Miami is coming (2020) !

Message non lu par laulau » 20 mars 2020, 19:44

Cool le récit sur les parks, dommage pour Disney
Universal, j'y arrive bientôt dans mon récit . Apparemment on y était le jour où tu as fait Disney parce que je confirme que 16° en moins plus le vent, c'est quand même moins fun mais on a drôlement apprécié le park

Gandalf
5 voyages à NY
Professeur French Yorker
Professeur French Yorker
Messages : 1207
Enregistré le : 28 avr. 2014, 23:56
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Bon ben.... Miami is coming (2020) !

Message non lu par Gandalf » 20 mars 2020, 23:15

Cathm a écrit :
20 mars 2020, 19:42
:o :o :o :o Ben dis donc tu aimes les parcs toi et ton fils . Merci pour ce récit . J'ai bien rigolé mais vraiment dommage pour Disney . Je ne suis pas encore allé voir celui de Paris .Un jour Peut-être :lol: Les attractions super huit et tout ça je connais pas ;) C'est pas mon truc mais je comprend tout à fait les gens qui s'éclatent avec et j'adore les regarder ;)
Yep, les parcs j'en connais quelques uns depuis les années :) Et mon fils il fait des trucs dans les fêtes foraines que je n'ose même pas essayer :lol:
Je comprends tout à fait qu'on fasse pas les manèges à sensations par contre ;) Mais Universal c'est top pour tout le monde, les attractions 3D sont un juste milieu entre sensations et fun.

@Laulau: Je suis content que tu dises avoir appréciée Universal malgré le temps, ça prouve que c'est une donnée secondaire si le Park vaut le coup en lui même.
En tous cas c'était un jour de mauvais temps calé entre des belles journées :shock: :-D

BPVNY-Ced
4 voyages à NY
Apôtre French Yorker
Apôtre French Yorker
Prochain départ à NY : J-58
Messages : 5012
Enregistré le : 08 août 2017, 23:12
Localisation : Avignon
Contact :

Re: Bon ben.... Miami is coming (2020) !

Message non lu par BPVNY-Ced » 22 mars 2020, 07:58

C'est fou comme les ressentis peuvent être différents.
Pour nous, à WDW, on a vraiment passé une semaine de fou, les cast members avaient toujours la patate, le sourire, plein d'entrain, chose que l'on a absolument trouvée à Universal. Idem pour le côté magique, quand tu es chez WDW, tout es décoré, joli magique, une fois arrivé à Universal, tu sors vraiment de ce monde magique, mais j'ai adiré les attractions de Universal aussi, seul bémol étant le seul à adorer les fortes sensation je me suis tapé tout seul le RRR et Hulk, mais l'avantage c'est que j'ai pu prendre la single line et demander à être devant à chaque fois :)
Merci à toi pour ces retours bien détaillés en tout cas
On a tous deux vies et la seconde commence quand on se rend compte qu'on en a qu'une..

mawinde
2 voyages à NY
Apprenti French Yorker
Apprenti French Yorker
Messages : 82
Enregistré le : 08 mars 2011, 20:36
Contact :

Re: Bon ben.... Miami is coming (2020) !

Message non lu par mawinde » 22 mars 2020, 18:39

C'est vrai que le ressenti est différent.
Ma fille et moi sommes parties du 1er au 15 mars 20. On a passé 5 jours à Diney et 2 à Universal. J'ai trouvé Universal formidable pour les attractions (un bémol pour King Kong et déçue par Fast and Furious). On a beaucoup rigolé dans Popeye. Harry Potter génial. Mais il manque en général un peu la magie Disney. En plus dans les boutiques (pratiquement vides)quand on entrait les vendeurs faisaient la tête, pas de bonjour ni de sourires. Pourtant des fois on était les seules visiteuses et c'est tout juste s'ils répondaient à notre bonjour.

Gandalf
5 voyages à NY
Professeur French Yorker
Professeur French Yorker
Messages : 1207
Enregistré le : 28 avr. 2014, 23:56
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Bon ben.... Miami is coming (2020) !

Message non lu par Gandalf » 22 mars 2020, 19:32

Merci de vos retours :) Le pire c'est que comme je disais dans le récit, je suis allé plusieurs fois chez Disney Paris et aussi à Anaheim, et à part un parc vieillissant concernant ce dernier, j'ai pas eu de gros reproches à faire, je sais à quoi m'attendre quand je vais chez Mickey, comme je sais ce qu'il y aura à Port Aventura ou d'autres gros et moins gros Parks, ce n'est pas la même optique, et chacun a des attentes différentes.
Mais là pour le coup, sans même parler des attractions ou de la magie, j'ai trouvé l'organisation décevante en premier lieu.
Heureusement que pour une autre majorité c'est différent et que vous vous avez apprécié ;) Au prochain voyage on fera Magic Kingdom :mrgreen:

Gandalf
5 voyages à NY
Professeur French Yorker
Professeur French Yorker
Messages : 1207
Enregistré le : 28 avr. 2014, 23:56
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Bon ben.... Miami is coming (2020) !

Message non lu par Gandalf » 03 avr. 2020, 15:52

Part 4:

Pour (presque) finir ce tour d'horizon floridien, un petit mot sur Miami/Miami Beach quand même. Pas un enorme car finalement nous n'y avons passé que 48 heures, le temps d'arriver des Keys le mercredi pour le déjeuner, et de rendre la voiture de location à l'aéroport le vendredi vers midi. Cette impasse, du moins ce court temps accordé à la capitale economique de l'etat etait un choix, forcé par le nombre de jours sur place d'une part, mais egalement volontaire, dans le sens où les principaux attraits de Miami etant la plage et la vie nocturne, pour schématiser, on avait mieux à faire ailleurs. La plage moi je suis pas un fan et de toutes façons on a ça à la maison, et les folies nocturnes etant interdites aux mineurs, ça réglait la question. Et puis pour m'etre bien renseigné en amont, ce n'etait pas le centre ville le plus folichon du monde, et les quartiers intéressants et autres coins qui valaient le détour ne m'ont pas fait sauter au plafond au point de sacrifier une nuit à Key West ou à Orlando.
Une question de choix donc, qui m'a orienté vers Miami Beach, car à etre dans la capitale du bling bling, autant etre dans l'oeil du cyclone et voir live toutes ces images typiques qui impriment mes rétines depuis des décennies dans les films et autres séries sur le sujet. Je me disais aussi qu'etant les deux derniers jours du voyage, on aurait peut etre envie de se reposer un peu, donc un hotel de bon rapport qualité prix sur Collins avenue dans le quartier Art Deco (il a fallu chercher, parce que les prix y sont très elevés), avec la plage à 2 mn à pieds et Ocean Drive au milieu, ça me semblait l'idéal. Sans oublier le parking municipal à 20$ max les 24h, tarif le moins cher de la ville et situé au coin de la rue opposée à notre Suites on South beach (un peu bruyant forcément, mais très grande chambre/studio confortable).

Et en effet, pour ce qui est du paraitre, du m'as tu vu, du tape à l'oeil et du glitter, Ocean Drive est un concentré quotidien de spécimen rares ! De la biatche latino en léopard vulgaire, du simili mac en voiture de luxe vert fluo, du biker au ronronnement assourdissant, des cakos au volant de voitures de sport qui passent et repassent, de la belle plante court vetue, des rabatteurs et rabatteuses sexy à tous les restos du front de mer, des groupes d'etudiants venus brancher, avec pour cadre ces bars et restos bruyants, aux lights elaborés et flashy (lasers, néons,guirlandes...), ces hotels rétro eclairés, les palmiers et la plage en fond... Exactement comme à la tv ! Même à Los Angeles j'ai pas vu une telle dose de paraitre chez les gens. Par contre il y a un temps pour ça. Allez on va dire à partir de 17h. Avant, beaucoup de familles, touristes, plagistes et sportifs. Mais sportifs qui se la pètent. Les plus "normaux" se retrouvent au petit matin, quand la plage n'est pas encore prise d'assaut, quand le soleil réchauffe les agrès de muscu mis à disposition et le chemin qui s'etire tout le long de la rue.
Et à la temporalité il faut ajouter la spatialité, car Ocean drive s'étire sur plusieurs blocks, du coup c'est plus animé le soir dans une partie centrale, moins vers le bout coté Friday's Restaurant qu'on s'est fait le dernier soir, les agrès sont à un endroit, les jeux pour enfant plus loin, etc etc... Pour saisir toutes les nuances d'Ocean Drive, il faut y passer à différentes heures du jour et de la nuit. C'est fascinant et marrant à la fois.

Mais Miami beach c'est aussi une très belle beach (ne pas se tromper d'orthographe) qui s'etire sur des kilomètres, avec ses emblématiques et très très jolies baraques de sauveteurs multicolores, sa population hétéroclite, son panorama de carte postale, son ambiance de vacances permanentes, et ses centaines d'oiseaux qui peuvent devenir très envahissants, voire menaçant au petit jour quand il y a très peu de monde et que vous avez une bonne viennoiserie entre les mains. Oui c'est du vécu, on se serait cru dans "Les oiseaux" de Hitchock avant de leur lacher la fin du croissant ! Au début y en a un qui s'approche sur le sable, c'est mignon. Puis trois quatre autres le rejoigne, puis une dizaine vous survole, et enfin c'est l'hallali, faut décamper. Chacun son territoire selon l'heure du jour, je vous le disais !
Miami Beach c'est aussi des rues agréables, un grand centre commercial de magasins de marques et restaurants à ciel ouvert (où on s'est pris une pluie diluvienne pendant deux heures, nous réfugiant dans des magasins avant de rejoindre un bar resto select où on a attendu la fin du déluge avant de retourner manger dans un cubain très sympa), une atmosphère bon enfant et ce quartier Art déco très photogénique. Je ne parle que de la partie sud de la presqu'ile, n'etant pas monté plus haut que la 20th street.

Le point négatif ce sont les transports en commun. Pas de métro, seul un ou deux bus comme connexion avec Miami de l'autre coté des ponts, donc soit faut avoir du temps, soit faut prendre la voiture, ce qu'on a fait pour rallier le quartier de Wynwood Walls, le fameux Urban Graffiti Art district. Ce qu'ils appellent un immense musée à ciel ouvert, car pour redynamiser ce quartier pauvre, ils ont fait venir plein d'artistes de street art pour colorer les batiments, les immeubles, les magasins et créer un grand espace clôt mais à ciel ouvert donc. C'est en effet très beau, les oeuvres sont pour la majorité impressionnantes (certaines prennent tout un coté d'immeuble ou une longue façade), et rien n'est figé puisqu'on a pu en voir deux trois très récentes. Mais honnêtement quand on m'a parlé de quartier réhabilité, je me suis dis qu'on m'avait menti en arrivant sur place....
La zone couverte par ce street art s'etend sur plusieurs blocks et 10 bonnes rues du nord au sud, on va dire. Le matin en arrivant aux abords de la zone, on se dit avec mon fils que ça craint un peu par ici. Et plus on avance, plus on se sent totalement mal à l'aise entre ces pauvres gens à la rue, ces clodos avec leurs chariots, ces zonards aux coins des avenues, ces très nombreux batiments délabrés, d'autres en construction, ce bitume défoncé par la végétation... Ca m'a rappelé le Tenderloin (zone très craignos en plein centre de San Francisco délimité entre quelques rues) les junkies visibles en moins. Et surtout une pauvreté qui contrastait avec Miami Beach pas si loin à vol d'oiseau. Ca se voit moins par la suite, quand la matinée avance, que les nombreux touristes se pointent, et que la vie s'anime, mais moi qui pensait me balader dans le large périmètre, je m'etais trompé. On s'est garé dans un parking exterieur hors de prix proche du Market place, on a beaucoup apprécié le grand espace clôt, on a bien flané dans les rues alentours pour découvrir les perles peintes parfois dans des endroits cachés, ou même sur des poubelles, on s'est dégusté un sacré donut chacun pris dans une patisserie spécialisée perdue au milieu de nulle part mais réputée, et en deux heures max c'etait plié. Un endroit à voir quoi qu'il arrive, mais ne pas prévoir la journée.

Du coup pour la suite, et notre dernier après midi sur place, on etait sans idées, car vu la fraicheur du temps la baignade n'etait plus d'actualité, se coltiner le centre de Miami en voiture c'etait hors de question, trop tard pour faire Key Biscayne... allez hop, direction Sawgrass Mills dans la banlieue de Fort Lauderdaleà 45 mn de là, qui est tout simplement le plus grand Outlet de Floride, et un des cinq plus gros des USA, rien que ça ! Et en arrivant sur place on a compris ce que ça représentait, juste enorme ! Une partie exterieure, avec des marques de luxe surtout, et un immense centre attenant avec les enseignes habituelles de chez eux, dont un Century 21 comme à New York (moins gros car sur un seul niveau) où j'ai laché les biftons, pour changer un peu ! Franchement il faut plus d'une journée si on veut le faire de façon plus ou moins exhaustive selon ses gouts et tendances, un vrai temple du consumérisme.
Ayant deux heures de battement sur place on a bien regardé le grand plan à une des entrées pour faire ce qui nous intéressait (Hot Topic, Century, Lego store, quelques marques et autres magasins de geeks), on est même pas passé dans toutes les zones. Une expérience ultime à vivre si on adore le shopping, les autres passez votre chemin vous en serez ecoeurés. Nous on est fan, ça nous a fait passer un bon moment (et de bonnes affaires), mais comme nous voulions etre sur la plage pour le coucher du soleil on est reparti assez vite, toujours aidé du gps et trafic en temps réel de google map sur le phone pour eviter les nombreux embouteillages à cette heure de pointe.

Au final mon impression de Miami reste mitigée. Du moment où nous sommes entrés dans la ville, où nous nous sommes arrétés à Bayside Marketplace, qui regroupe des magasins et plein de restos, dont le Hard Rock Café aux courbes sphérique, endroit très agréable (croisement entre Port Olympico à Barcelone, l'escale Borély à Marseille et le port de Monaco) donnant sur la rade de plaisance plein de yachts luxueux, jusqu'à ce qu'on en reparte, je n'ai pas été charmé au point de vouloir en découvrir plus. J'ai bien conscience que faute de temps nous n'avons pas pu approfondir la question ni découvrir les lieux les plus intéressants qui valent le coup d'oeil. Mais contrairement à d'autres villes des US qui m'ont interpellé et charmé dès le premier contact (San Francisco, NY, Nashville), je n'y ai pas ressenti de magie propre. Ce n'etait pas non plus déplaisant comme Memphis ou Fresno, peut etre que la ville révèle tout son potentiel après plusieurs visites (genre Los Angeles que je n'ai vraiment appris à apprécier pleinement qu'au troisième voyage), mais sur ce coup j'etais content d'avoir privilégié les autres spots du trip.

mawinde
2 voyages à NY
Apprenti French Yorker
Apprenti French Yorker
Messages : 82
Enregistré le : 08 mars 2011, 20:36
Contact :

Re: Bon ben.... Miami is coming (2020) !

Message non lu par mawinde » 05 avr. 2020, 13:20

Merci de ton retour. Vraiment intéressant à lire!!!

Gandalf
5 voyages à NY
Professeur French Yorker
Professeur French Yorker
Messages : 1207
Enregistré le : 28 avr. 2014, 23:56
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Bon ben.... Miami is coming (2020) !

Message non lu par Gandalf » 05 avr. 2020, 23:10

Merci de prendre le temps de me lire :)

Lolo
4 voyages à NY
Apôtre French Yorker
Apôtre French Yorker
Messages : 15503
Enregistré le : 25 janv. 2014, 13:14
Localisation : isère
Contact :

Re: Bon ben.... Miami is coming (2020) !

Message non lu par Lolo » 06 avr. 2020, 17:06

Je viens de tout lire d'une traite :o :o :o :o :o :o

J'avoue être jalouse du plus grand Outlet de Floride comme tu peux l'imaginer :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: ;) ;)
:tripleheart: :tripleheart: :tripleheart: New York la plus belle ville du monde !! I Love NY !!!!! :hearteyes: :hearteyes: :hearteyes: :hearteyes: :hearteyes:

Gandalf
5 voyages à NY
Professeur French Yorker
Professeur French Yorker
Messages : 1207
Enregistré le : 28 avr. 2014, 23:56
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Bon ben.... Miami is coming (2020) !

Message non lu par Gandalf » 06 avr. 2020, 19:20

J'imagine. Mais rassure moi, tu as retenu autre chose quand même de ce récit ? :roll: :lol: :lol:

Répondre

Qui est en ligne

French Yorkers parcourant ce forum : Aucun French Yorker enregistré et 2 invités