Portrait Portrait de Marie-Pierre, enseignante dans le Bronx durant 2 ans

Pour ce nouveau portrait BPVNY, je vous propose de découvrir Marie-Pierre Serra, une membre de la communauté qui a travaillé durant 2 ans en tant qu’enseignante à New York et notamment dans le Bronx. Elle y explique ses motivations, son expérience, sa passion pour la ville de New York mais aussi ses bons plans.

Bonjour Marie-pierre, pourrais-tu te présenter brièvement à la communauté des Bons Plans Voyage New York ?

Je m’appelle Marie-Pierre Serra. J’ai 48 ans. Je suis mariée et j’ai 3 enfants. Le “petit dernier” est venu vivre à NY avec nous et a vécu cette très belle expérience. J’habite habituellement dans le sud de la France, à Perpignan. Pour mes 40 ans, mon mari m’a fait cadeau d’un voyage à NY. On est tombé sous le charme immédiatement. Un deuxième voyage a suivi un an après. Et puis, l’idée de vivre à l’étranger nous trottait dans la tête depuis pas mal de temps…Je suis enseignante. Ayant une expérience de l’enseignement du FLE/FLS (français langue étrangère/français langue seconde), et étant passionnée par cette pédagogie, j’ai donc tout naturellement été intéressée par une expérience à l’étranger. Initialement au Québec, puis NY a été une opportunité… inespérée!

mp fresque mc do yankee stadium

Tu étais donc enseignante à New York il y a quelques années ?

Oui, plus exactement de 2010 à 2012. J’ai enseigné le français dans un programme Dual Language (français-anglais) à PS 73x (le “x” pour le Bronx). D’autres écoles ont de telles classes à Brooklyn, Manhattan, Queens notamment. Ceci, pour répondre à une demande croissante de la communauté francophone grandissante mais aussi pour proposer un enseignement bilingue aux familles anglophones, désireuses de s’investir dans le bilinguisme. Je suis donc partie enseigner à New York dans un cadre bien précis qu’est le programme Jules Verne, programme d’échange d’enseignants. Je partais enseigner le français dans le Bronx tandis qu’un enseignant de l’école du Bronx venait enseigner l’anglais dans mon école. J’ai travaillé en étroite collaboration avec l’équipe enseignante et j’ai du adapter mon enseignement à la pédagogie américaine. Immersion totale dans un système totalement différent du nôtre… et ce fut… extraordinaire!

Banderolle Hall d'accueil_1

Qu’est-ce qui t’a donné envie de partir à l’étranger et notamment à New York ?

J’ai toujours été attirée par une expérience de vie à l’étranger. Un moment, ce fut la Louisiane. A une autre période, ça a été le Québec. Mais toujours de l’autre côté de l’Atlantique. New York? C’était un rêve inaccessible! J’y suis allée deux fois en tant que touriste. Et là, comment dire… Wow! Le choc… positif. Dix jours, très bien. Le temps de prendre des repères et de jouer au touriste “classique”. La deuxième année, même chose mais là on profite davantage. Alors, de retour en France, je surfe sur le Net. J’apprends que des programmes bilingues sont en plein essor à New York, qu’un projet est en cours (la Nyfacs verra le jour quelques années après). Tout cela m’intéresse, m’attire… mais reste lointain. Et puis, l’opportunité se présente en 2010 dans le cadre du programme Jules Verne, proposé par l’Education Nationale: la réciprocité étant la règle, il fallait trouver un établissement. Ce fut chose faite grâce à la volonté du principal de PS 73. La décision, nous avons du la prendre en quelques heures. Après, tout est allé très vite. La machine était en route, et quelle machine! New York était à notre portée. J’étais prête à relever ce défi là.

bus jaune de profil

Et ton mari, il a réussi à te suivre durant 2 ans ?

La 1ère année seulement. Nos visas étaient spécifiques. J’avais un visa J1. Notre fils également. Mon mari avait un visa J2, sans autorisation de travailler. Il a du demander un an de congé sans solde. C’est la raison pour laquelle il a du retourner en France la 2ème année.

mp-bronx

Concernant l’enseignement, quelle différence notable y a-t-il entre l’école aux Etats-Unis et l’école en France ?

La journée n’est pas du tout organisée comme en France, ni la semaine, ni même le calendrier des vacances d’ailleurs. Les élèves vont à l’école du lundi au vendredi. Il n’y a donc pas de “pause” le mercredi. Par contre, le temps méridien est très court : 50 minutes pour la cantine. La cantine étant obligatoire pour tous les élèves, 50 minutes sont suffisantes pour prendre le repas et avoir un court temps de repos. Les élèves quittent l’école tôt. A PS 73, sortie à 15h10 du lundi au mercredi, et à 14h20 les jeudi et vendredi. Pas de vacances de Toussaint, juste 4 jours pour Thanksgiving. Un premier trimestre très très long et donc… fatigant. couverture france amériqueChaque matin, les élèves prêtent allégeance au drapeau, main posée sur le coeur et chantent l’hymne national. Personnellement, c’est un moment que je trouvais à chaque fois très émouvant. L’uniforme est obligatoire. Chaque école choisit ses couleurs. Dans les magasins, des rayons entiers (parfois tout un étage) est réservé aux uniformes scolaires. L’apprentissage de la lecture se fait dès la grande section de maternelle. Les élèves écrivent beaucoup, produisent beaucoup de textes. Dès le 2nd grade (CE1), ce sont de véritables petits écrivains! Les classes sont très colorées : abondance d’affichages, de posters, de productions d’élèves, de référents divers. Une assistant principal m’avait d’ailleurs demandé que la classe ressemble à une forêt, avec des affichages partout, y compris en diagonale, suspendus à travers la classe. Les enseignants utilisent tous les mêmes manuels, choisis par l’équipe. Le temps de préparation de classe est inclus dans l’emploi du temps de la journée (ce qui n’est pas le cas en France où il n’est pas rare que bon nombre d’enseignants passent beaucoup de temps à préparer leur classe le soir ou le WE). Le temps de concertation est également inclus dans l’emploi du temps de la semaine avec une réunion hebdomadaire de 50 minutes au cours de laquelle est décidée une harmonisation des thèmes pour chaque matière. Dans les couloirs, chaque mois est programmé un affichage des travaux d’élèves. Ce sont les “bulletin boards” : chaque enseignant rivalisant d’imagination et de créativité pour mettre en valeur les réalisations de leurs élèves.

Tu travaillais dans le Bronx. Y habitais-tu également ?

Non. Mis à part 15 jours au début de la deuxième année scolaire où, suite à de gros problèmes dans mon logement de l’Upper West Side, une collègue nous a accueillis chez elle. Nous avons habité un mois dans le Queens, mais nous avons résidé principalement à Brooklyn dans le quartier de Bedstuy (Bedford-Stuyvesant).

46th Bliss Street Queens

En France, le Bronx est un quartier qui fait plutôt peur. Pourrais-tu mieux nous en parler et nous donner envie de le découvrir ?

Moi aussi, lorsque j’ai appris que l’école où j’allais enseigner se situait dans le Bronx, j’ai d’abord eu quelques réticences. Une collègue m’a d’ailleurs dit : “N’y vas pas!”. Beaucoup de personnes avaient une première réaction négative. Normal, au vu des représentations que l’on a depuis les années 70-80. Mais bon, il est important de dire que le Bronx n’a plus rien à voir avec un quartier détruit, incendié. Il s’agit d’un quartier réhabilité. Les appartements situés sur Grand Concourse sont très recherchés. Le Yankee Stadium, au sud du Bronx attire des milliers de new-yorkais à chaque match. Que dire du zoo et du Botanical Garden qui sont deux petites merveilles où les familles vont se détendre et où les paysages sont à couper le souffle. Mais ça, c’est pour ce qui est le plus connu. Des petites perles existent au détour d’une avenue ou d’un block : par exemple, le Hall of Fame du Bronx Community College ; ou bien les nombreux jardins familiaux qui sont le “ciment” des communautés de ce quartier.

fresque murale mc do yankee

Et justement si je te demande de m’organiser une matinée dans le Bronx à faire avec ma petite femme et mon bébé, tu me proposerais quoi exactement ?

Imaginons que nous sommes en décembre et que vous veniez de Manhattan… S’arrêter à la station du Yankee Stadium, 161st street. Un bon café ou thé bien chaud au Mc Do du coin (rien que pour la fresque murale ou la déco très particulière de ce fast-food qui se trouve juste en face du mythique stade). Puis quelques achats à la boutique du Yankee Stadium, nombreux accessoires pour BB) Aussi, quelques photos souvenirs devant le stade ou la boutique. Re-métro pour aller au Botanical Garden. De novembre à janvier, l’animation “The Holiday Train Show” est à splendide!! Tous les monuments emblématiques de New York sont exposés en miniature dans une serre gigantesque et un petit train circule parmi toutes ces miniatures. C’est magnifique et très ludique pour les enfants. S’il fait beau, un tour du Botanical Garden en petit train est tout à fait approprié avec photos devant les sapins décorés pour l’occasion. Des ateliers sont proposés pour les plus petits : décoration de cookies et beaucoup d’autres. Retour à la station 161st. Et si vous êtes encore en forme, un petit tour au centre commercial Gateway Center, un shopping mall immense où vous pourrez vous restaurer et faire quelques emplettes pour bébé (Toy”r us entre autres). Si vous voyagez à une autre période que décembre, remplacez le botanical garden par le zoo (mais le botanical garden est aussi splendide en été)

Botanical garden entrée

Si tu pouvais définir la ville de New York en quelques mots que dirais-tu ?

Difficile! New York est prenante, fascinante, familière pour tout un tas de raisons. Elle demande énormément d’énergie autant qu’elle en donne. Elle est diverse et sa multiculturalité fait que chacun s’y sent “chez lui”. Attention cependant à ne pas être hypnotisé par sa “magie”. Il faut raison garder et être lucide quant à ses exigences : à New York, l’argent est roi et il faut énormément d’argent pour pouvoir s’en sortir. Lorsqu’on arrive à concilier tous ces paramètres, alors la magie opère et la vie au sein de cette mégalopole est un rêve éveillé.

vue de la High Line

Quel quartier préfères-tu pour sortir et as-tu quelques bons plans bar et resto ?

J’aime beaucoup Brooklyn et l’Upper West Side ainsi que Chinatown et Little Italy. A Chinatown, le French Culinary Institute n’est plus à recommander. Mais rien que pour voir les chefs français accoudés au comptoir et serrer dans leurs mains leurs baguettes tout juste sorties du four en les rapprochant de leurs oreilles, alors oui, réservez une table et régalez-vous! A Brooklyn, ça n’est pas véritablement un restau. Mais j’y ai mangé les meilleurs patates douces caramélisées de tout NY! A l’angle de Fulton Mall (grand centre commercial à ciel ouvert station de métro JayStreet Metrotech ligne A ou C), un tout petit deli prénommé Mr Fulton. Minuscule, les plats servis dans des barquettes, c’est très très bon marché et … délicieux. A midtown, 42nd street, Grand Central Station, au dining concourse, notre enseigne favorite : Chirping Chicken. Pour vraiment pas cher, on peut avoir un poulet succulent + une garniture et le riz au lait à la cannelle est un délice.

Mr Fulton

Si tu devais y retourner pour y vivre plusieurs années, quel quartier choisirais-tu ?

Brooklyn m’attirerait à nouveau. Mais j’ai adoré habiter dans l’Upper West Side. C’est un quartier familial et la proximité avec Central Park est une véritable aubaine. Je ne serai pas contre une location dans le sud du Bronx, sur Grand Concourse notamment. Le New Jersey, tout proche avec la liaison par le “Path” est une bonne option aussi…

Manhattan vu du Bronx

Si tu devais emmener ton amoureux à un seul endroit à NYC, tu l’emmènerais où ?

Sans hésiter : Pier 17! Pour la vue sur le pont de Brooklyn, les rues pavées des anciens marchés de poisson, le grand trois mâts majestueux avec les gratte-ciel en arrière-plan, les sièges en bois où l’on peut se délasser face au pont de Brooklyn et Brooklyn et pour finir, un repas en terrasse pour profiter du coucher de soleil sur l’East River.

Peir 17 et pont de Brooklyn

Et si tu devais emmener dans un seul lieu à NYC une amie qui vient pour la 1ère fois à NYC, tu l’emmènerais où ?

Sortie du métro 42nd Bryant park : éblouissant! La beauté de ce parc, les gratte-ciel environnants, la New York Public Library toute proche, les livres que l’on peut emprunter et lire tout près des parterres de lierre et de tulipes au printemps, la fontaine rafraîchissante en été, la pelouse telle un tapis qui invite à la détente et puis… la 5ème avenue toute proche avec son agitation et shopping, shopping!

Bryant Park et Empire State

Quand tu vas revenir la prochaine fois à New York, quels seront les endroits où tu te sens obligé de passer ?

Chez mes amis! Et puis après (dans le désordre) : Bryant Park, New York Public Library 5th avenue, le MET,Batterie Park, Ellis Island, Battery Park, Pier 17, Chinatown, Hight Line, Chelsea Market, le Ferry pour Staten Island rien que pour la vue de la pointe sud de Manhattan, Times Square, Central Park (petite ballade en barque près du Boat House) et bien sûr Brooklyn!

Sur les rives de l'Hudson

Un dernier petit mot à dire sur la ville de New York et ton expérience là-bas pour les membres de la communauté BPVNY ?

Mon expérience en tant qu’enseignante à New York pendant deux ans a été fabuleuse! Tant au niveau professionnel qu’au niveau personnel. La réalité a fait que parfois cela a été très dur, mais à chaque fois, cela a valu le coup. Parce que vivre à New York, cela se mérite et que ça n’est jamais gagné.

Merci à toi Marie-Pierre pour ce joli portrait. Si vous voulez en savoir plus sur l’expérience de Marie-Pierre, vous pouvez aller découvrir son blog : http://diary-of-a-mapie-girl.eklablog.fr/

mp 5th avenue_1

Alex les bons plans

Né en 2008, ce blog est le fruit de plus de 30 voyages à New York, de milliers de km parcourus à pied dans les rues appareil photo à la main, et donc tout simplement le fruit de mes propres expériences sur place.
J'ai un seul leitmotiv : "je ne parle que des choses que j'ai testées !"
Ainsi, vous trouverez ici tout ce qu'il faut pour vous aider à préparer votre voyage à New York avec des bons plans, des astuces, et toutes les infos essentielles pour ne rien rater mais au contraire passer le meilleur des séjours !
J'ai toujours en tête de vous donner des infos pratiques et utiles qui vous permettront de préparer un voyage à la mesure de vos moyens et de vos envies !
Étant seul au départ mais ayant aujourd'hui une vraie équipe qui travaille avec moi, nous essayons de répondre à chacune de vos questions sur le blog, le forum, les mails et les réseaux sociaux.
De plus, depuis 2008, nous avons créé un guide papier, un livre photo, une application mobile, une agence de voyage (New York en français) proposant des visites guidées, des séances photo, un jeu de piste...

Commentaires et questions sur
Portrait de Marie-Pierre, enseignante dans le Bronx durant 2 ans

Des questions ou des remarques sur cet article ? Faites-nous en part dans les commentaires, nous nous ferons un plaisir de vous répondre et de vous aider !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *