Le saviez-vous ? Je propose des visites guidées de New York en français, en petit groupe ou en privatif. Elles sont réalisées par des guides français, qui connaissent la ville comme leur poche (et pour cause, ils y vivent depuis des années !). Leurs anecdotes et explications vous permettront de porter un regard bien différent sur l'histoire et la vie au sein des quartiers emblématiques de la ville.

Tout savoir sur la nouvelle loi de 2023 sur la location d’appartements à New York

Depuis 2011, une loi est entrée en vigueur à New York City pour encadrer la location d’appartements de courte durée, c’est-à-dire des locations de moins de 30 jours.
Et là au 9 janvier 2023, elle va se durcir !
Je vais vous expliquer un peu plus ce que dit cette loi, ce qu’elle autorise et ce qu’elle interdit, mais aussi les soucis et arnaques auxquels vous pouvez être confrontés.

Pourquoi ces lois ont été mises en place ?

Il faut savoir que cette loi a été mise en place pour plusieurs raisons.
La ville de New York City (à savoir les 5 Boroughs : Manhattan, Brooklyn, Queens, Staten Island et le Bronx), et notamment Manhattan, est en cruel manque de logements depuis la fin des années 2000.
Ainsi, en 2010, le gouverneur de l’époque David Paterson, a fait cette proposition de loi pour obliger les propriétaires à louer leur(s) bien(s) aux habitants de la ville plutôt qu’aux touristes.
Il s’agissait également d’éviter un va-et-vient permanent dans les immeubles, ce qui, selon les autorités, n’est pas bon pour “la cohésion des communautés”.
Mais il s’agit surtout d’empêcher les propriétaires d’immeubles de réhabiliter des appartements pour les louer ensuite, sans avoir de permis et donc en contournant la loi hôtelière.
Car le souci est qu’il y a des immeubles entiers avec des appartements Airbnb, ce qui engendre une baisse de l’offre pour les locaux pour se loger et en plus une augmentation des tarifs de location pour les locaux.
Et comme tous les hôtels font aussi pression pour se faire entendre, alors la ville plie un peu… et je vous avoue que je trouve ça tant mieux pour les New-Yorkais.

La location d’appartement est-elle illégale à New York?

Alors non, il n’est pas illégal de louer un appartement pour nous touristes !
Par contre cela peut l’être pour les propriétaires qui les louent à travers des plateformes comme Airbnb, Wimdu, Abritel…
Pour ne pas être en illégalité, il faut qu’ils respectent certaines conditions d’après cette dernière loi qui sera appliquée le 9 janvier 2023.

Conditions obligatoires :
– le propriétaire doit être présent dans l’appartement (ou dans la maison) en même temps que le locataire (autrement dit le touriste).
– le propriétaire doit donner à la ville les coordonnées des locataires (touristes) qu’il reçoit chez lui (si bien sûr c’est un locataire qui paie pour cette prestation).
– chaque propriétaire devra être au courant que son logement qui est loué à un locataire à l’année, se sous-loue pour une partie à un touriste pour une courte durée.

Conditions à savoir :
– si la location est de moins de 30 jours, il ne faut que 2 personnes maximum par logement (mais le propriétaire doit quand même être là sous le même toit).
– si la location est de plus de 30 jours, alors aucun souci pour avoir plus de 2 personnes par logement (mais le propriétaire doit quand même être là sous le même toit).

En résumé à New York City (à savoir les 5 Boroughs : Manhattan, Brooklyn, Queens, Staten Island et le Bronx), et notamment Manhattan, est en cruel manque de logements depuis la fin des années 2000.:
– à partir du 9 janvier, il ne sera plus possible de louer un appartement ou une chambre durant moins de 30 jours si le propriétaire n’est pas dans le même appartement ou maison que vous.
– à partir du 9 janvier, si vous êtes 1 ou 2, vous pourrez louer un appartement ou une chambre durant moins de 30 jours, et ce même si le propriétaire est dans le même appartement ou maison que vous.
– à partir du 9 janvier, si vous êtes 3, 4 ou plus, vous ne pourrez plus louer un appartement ou une chambre durant moins de 30 jours, et ce même si le propriétaire est dans le même appartement ou maison que vous.
– Airbnb, Abritel & co ne pourront plus publier de logements qui ne sont pas en règle avec la loi.

Les amendes seront fortes pour les propriétaires car elles démarreront à $1,000 à partir du 9 mai 2023.

Mon avis

Contactez de suite votre propriétaire si vous avez loué un appartement en 2023, et annulez !

Que risquez-vous si vous louez un appartement à New York pour moins d’un mois après le 9 janvier ?

Tout simplement que le propriétaire ne puisse pas vous le louer car il va être dans l’illégalité.
Ainsi si c’est le cas, je vous conseille de le contacter de suite pour annuler votre logement et trouver alors un hôtel de suite.
Et on peut vous aider si vous voulez : On vous aide à trouver votre logement à New York !

Vers quels types de location pouvez-vous vous tourner ?

Donc, si vous avez prévu de rester à New York, moins d’un mois, vous pouvez opter pour :
Les hôtels, d’ailleurs, je recommande de nombreux hôtels par tarifs et par quartiers. Regardez ici : hotels que je recommande à New York.
Les appart’hôtels
Les chambres chez l’habitant : il existe airbnb, Abritel… Il faudra par contre choisir “chambre privée” et non “logement entier” 😉 . Si vous passez par Airbnb, essayez de choisir un “Superhost”, ce sont les propriétaires les mieux notés de la plateforme.
La co-location (mais c’est vrai que c’est plus pour une période d’au moins quelques mois)
Les échanges d’appartement qui est un vrai bon plan surtout si vous habitez un coin attractif : Paris, la côte d’Azur, Bordeaux…

Dans le New Jersey, jusqu’à présent, il n’y avait aucune restriction particulière. Mais cela a changé… La mairie de Jersey City a décidé d’imposer, elle aussi, des restrictions. Ainsi, depuis juin 2019, la loi interdit la location d’appartement pour des courts séjours, et ce, à partir du 1er janvier 2020. Si des propriétaires souhaitent louer leur appartement à des touristes, ils devront être présents dans l’habitation pendant la durée de la location.
Loger dans le New Jersey n’est de toute façon pas forcément une bonne idée si vous voulez économiser un peu d’argent. Je vous l’explique ici.

Mon bon plan perso :

Je tiens à partager avec vous une pépite d’appartement à New York, et ce n’est autre que le nid douillet de William, un ami cher qui réside dans la Grosse Pomme. Lui, étant enseignant au lycée français, s’évade parfois pour les vacances.
Ses disponibilités pour ouvrir les portes de son appartement, pouvant accueillir entre 2 et 4 voyageurs, sont les suivantes : du 5 au 21 avril 2024, du 01 juillet au 23 août 2024, du 11 au 20 octobre 2024, ainsi que du 20 décembre 2024 au 5 janvier 2025. C’est du premier arrivé, premier servi !
Son appart’ est non seulement charmant et soigné, mais il se trouve aussi dans l’East Village, un quartier à la fois stratégique, plein de caractère, bourré de bars, de restaurants et d’habitants du cru. Jetez un œil aux photos ci-dessous pour vous en faire une idée. Si l’aventure vous tente, n’hésitez pas à contacter William en mentionnant mon nom : apartementnyc@gmail.com .

Conclusion

J’espère donc vous avoir éclairés un peu plus sur cette dernière loi qui vient d’arriver.
Retrouvez mes conseils pour bien choisir votre logement à New York ici : Tout savoir pour bien se loger à New York.
Et si vous vous apercevez d’une arnaque, mettez le nom et le mail du propriétaire en commentaire afin de pouvoir faire un listing des proprios frauduleux.

Cette page vous a-t-elle été utile ?

Alex les bons plans

À l'heure d'internet, n'importe qui peut se revendiquer expert de New York sans y avoir jamais mis les pieds (même l'intelligence artificielle !), mais rien ne remplacera jamais l'expérience du terrain : voilà pourquoi depuis plus de 15 ans j'explore les rues de New York de toutes les manières possibles ; je teste des dizaines d'adresses chaque année afin de dénicher de nouvelles pépites et pouvoir vous en parler en connaissance de cause. Rien ne me motive plus que de trouver de vrais bons plans pour ceux qui, comme moi, ont envie de découvrir le vrai visage de New York et des New-Yorkais.

Je m'appelle Alex et j'ai la passion de Big Apple chevillée au corps. J'ai créé ce blog en 2008, mais aussi l'agence New York en français, en 2015, pour vous aider à préparer votre voyage en toute simplicité, et vivre des expériences inoubliables ! Avec mon équipe, nous avons à cœur de répondre à chacune de vos questions sur le blog, le forum et les réseaux sociaux. Alors... vous partez quand ?

Commentaires et questions sur
Tout savoir sur la nouvelle loi de 2023 sur la location d'appartements à New York

Des questions ou des remarques sur cet article ? Faites-nous en part dans les commentaires, nous nous ferons un plaisir de vous répondre et de vous aider !

Laisser un commentaire

Ton adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Janie dit :
    Bonjour, j’ai une question toute bête 🙂
    Le bon plan d’Alex de son copain qui loue son appartement quand il part en vacances – > avec cette nouvelle loi, cela est possible ?
    Est-ce parce que c’est sa résidence principale ?

    Merci !
    • TeamSonia dit :
      Bonsoir Janie, contrairement à Airbnb, cet appartement n’est pas destiné à la location H24 mais pour un temps limité en l’absence des habitants. Il n’est pas loué via Airbnb. Il s’agit concrètement d’une sous location. La loi concerne les logements loués h24 via airbnb car il y en a beaucoup trop et cela empêche les new yorkais de trouver un logement dans la ville ou ils travaillent.
      • Janie dit :
        Bonjour Sonia, merci pour la réponse, pas facile de s’y retrouver. J’ai trouvé un appartement à Yonkers sur Airbnb, le propriétaire qui ne fait que du Airbnb m’a indiqué pouvoir louer car son logement ne se situe pas dans la zone géographique concernée.
        Cela devient compliqué 🙂
        • TeamSonia dit :
          Oui c’est difficile de s’y retrouver. Il faut juste prendre en compte le temps de trajet et les transports à ta dispo pour rejoindre Manhattan.
  2. Chantal dit :
    Salut notre fille part pour un semestre, location d un appartement prévue à Brooklyn avec ces 2 colocataires.
    Devons nous prévoir une assurance habitation comme en France ?
  3. Alain dit :
    Bonjour,
    comme convenu voici des nouvelles au sujet de notre Airbnb à N.Y. en octobre.
    Après plusieurs échanges incertains, notre loueur nous a dit que c’était bon pour nous mais qu’à partir du 05/12 il ne pouvait plus accepter les réservations en cours, même anciennes.
  4. Géraldine dit :
    Bonjour,
    Est-ce que la plate-forme booking est concernée par cette réglementation (location d’appartement par un particulier)? J’ai dû annuler une 1ère réservation sur Airbnb, je me méfie encore.

    Merci!!
  5. Solenne dit :
    Bonsoir

    Nous avons réservé en juillet dernier un appartement sur Airbnb pour 2 adultes et 2 enfants , pour une semaine en avril 2023, proche Times Square.
    Informée du durcissement de la loi, j’ai contacté le propriétaire du logement qui me répond ceci :

    ” Toutes les annonces sur airbnb et les agences ou programmes de courte durée similaires doivent s’enregistrer auprès de la ville et obtenir l’autorisation d’accueillir des voyageurs.

    Toutes les annonces qui n’ont pas cette autorisation préalable sont interdites de publier leurs annonces sur airbnb, et s’ils ne respectent pas le règlement, leur logement peut être révoqué.

    Nous avons déjà été enregistrés et avons obtenu l’autorisation.

    Les annonces sur airbnb qui ne passent pas sont supprimées à partir de juin 2023.”

    En gros s’il est sur Airbnb c’est qu’il est dans les clous… mais est-ce si simple ? D’autant que nous voyageront qu’en avril, j’ai peur d’une annulation d’ici là ou pire, une fois sur place

    Qui contacter chez Airbnb pour en savoir plus ? Si j’annule avant le voyage, les frais Airbnb me seront-ils remboursés ?

    Merci d’avance pour votre réponse
    • TeamCédric dit :
      Hello,
      Ce que je peux te conseiller, c’est de réserver un hôtel, avec annulation gratuite. Par contre, il faut prendre un “risque” c’est de réserver uniquement à partir du lendemain de l’arrivée. Si par malheur, ton hôte venait à annuler, tu n’aurais donc qu’une nuit à réserver sur place et s’il n’annule pas et que sur place tout se passe bien, tu pourras annuler sans frais.
      Pour contacter Airbnb, là, pour le coup, je ne saurais te dire désolé.
  6. Fairplay dit :
    Bonjour,
    merci pour cette réponse.
    Je vais attendre le 5 puisque le propriétaire m’a écrit qu’il en saurait plus à cette date.
    Je vous tiendrai au courant.
    Cordialement
  7. Fairplay dit :
    Bonjour,
    nous aussi avons une réservation pour 5 personnes et 4 chambres à Manhattan du 30/09 au 04/10/23.
    J’ai reçu un mail de Airbnb me signifiant qu’ils vont nous rembourser la part de leur commission et que nous n’aurons pas 0 en payer le solde, sauf bien sûr le loyer.
    Je les ai eus par écrit et par téléphone. Ils m’on dit que les 30 nuits n’entraient en vigueur qu’à partir du 01/01/2024. Mon loueur a semblé plus évasif, me disant qu’il en saura plus le 05/09. Pourquoi ?? Mystère…
    J’ai vérifié sur son calendrier.
    Il est bloqué pour 2023, et impossible de réserver pour moins de 30 nuits en 2024
    A suivre.
    • TeamCédric dit :
      Hello,
      Le risque est de se retrouver bec dans l’eau une fois sur place, car il faut malheureusement l’avouer, Airbnb n’est pas le site le plus honnête de la terre, tu peux lire la mésaventure qu’a vécu Alex juste ICI.
  8. Margaux dit :
    Bonjour, nous avons réservé une chambre chez un hôte pour novembre pour 2. Nous venons de voir les nouvelles règles qui s’applique au 5 septembre 2023. Air BNB ainsi que l’hôte nous dis que c’est bon pour eux car la réservation a été effectuée avant septembre donc que ce n’est pas applicable. Mais j’ai plutôt peur au niveau de la douane que c a ne passe pas ?
  9. ARIELLE BONNET dit :
    Bonjour
    en aout j’ai réservé un Airbnb à Brooklyn pour 3 personnes pour le mois d’octobre – il s’agit du sous sol d’une maison – je n’arrive pas à avoir la certitude que ma location est ok
    L’Hote me dit que tout est ok (il ne va ps me dire le contraire) et Airbnb me dit aussi que tout est ok – comment être sure ? j’avais cru comprendre que les locations pour 3 n’étaient plus possibles …
  10. Ju dit :
    Bonjour,
    Nous sommes 3 et avons loué un appartement Airbnb dans Manhattan pour le mois d’octobre. Après avoir lu votre article j’ai contacté la propriétaire qui m’assure que tout est OK. J’ai donc contacté Airbnb qui me confirme que tout va bien étant donné que la réservation a eu lieu avant le 9 janvier! Qu’en pensez vous ?? Merci pour votre retour !!!
  11. Samélie Mallet dit :
    Bonjour,
    Nous partons à 2 pour les fêtes de fin d’années (du 23/12/2023 au 02/01/2024) et nous avons louez un Airbnb à Brooklyn. Je viens de découvrir le sujet sur les novelles lois de 2023…
    Cependant, nous sommes 2 et après avoir contacter la propriétaire (couple d’architectes), notre logement est au sous sol de leur maison et ils n’ont qu’un appartement.
    Qu’en pensez-vous ?
    Merci d’avance pour votre retour.
    • TeamCédric dit :
      Hello,
      Là, pour le coup, cela me semble réglo, car vous n’êtes que 2 et les propriétaires seront là. Il faut aussi que tu échanges avec lui, assez fréquemment, cela te rassurera mais pour moi, cela semble ok
  12. Séverine dit :
    Bonjour Cedric,

    Merci pour votre retour.
    La plateforme AIRBNB permet bien de s’inscrire en tant qu’entreprise.
    Maintenant je ne peux pas confirmer que cela répond à la réglementation de New York.
    C’est un hôte qui a plusieurs appartements et qui loue de manière régulière depuis 2 ans.
    Pour répondre à Marion, non je n’ai pas de document officiel, cependant pour s’inscrire sur AIRBNB en tant que tel, il est nécessaire de transmettre des justificatifs en ce sens.
    Mon hôte dit être dans la légalité également.
    Bon après-midi
    Séverine
    • TeamCédric dit :
      Je suis d’accord sur le fait qu’il est possible de s’inscrire en tant que professionnel, ce qui m”étonne plus, c’est pourquoi le faire dans une ville comme New York ou cela est très réglementé et a mauvaise presse, j’espère juste qu’il n’annulera pas
  13. Séverine dit :
    Bonjour,

    J’ai réservé un AIRBNB dont l’hôte est catégorisé “Professionnel”.
    La réglementation est-elle la même ?
    J’ai posé la question au propriétaire et voici sa réponse
    “Nous nous conformons à toutes les exigences nécessaires pour devenir hôte sur la plate-forme Airbnb”

    Merci d’avance
    • TeamCédric dit :
      Hello,
      Il répond peut être aux exigences Airbnb mais Airbnb ne répondent pas forcément aux exigences de la ville de New York, c’est ça le souci. Là, pour le coup, c’est un risque à prendre. Le risque étant que l’hôte annule, mais si tu le sens bien, tu peux foncer
      • Séverine dit :
        Bonjour Cédric,

        Merci beaucoup pour ce retour .
        Il s agit d un hôte catégorisé « professionnel » donc professionnel de l hébergement et si j ai bien compris la réglementation concerne la location de particulier à particulier donc je ne crains rien dans mon cas ?

        Bonne soirée
        Séverine
        • marion dit :
          Avez-vous la certitude de cela ? Je suis dans le même cas que vous. Je pense que mon hôte a une société qui loue plusieurs appartements dans NYC donc un hîte “professionnel”
          Votre hôte vous a t il fourni un document prouvant son activité professionnelle ?
          J’ai posé la question a mon hôte qui dit etre dans la légalité… je ne sais pas quoi faire. Il a des locations régulières et récentes…
          Merci
          Marion
        • TeamCédric dit :
          Hello Marion,
          Je viens de répondre sous le commentaire de Séverine, en donnant mon humble avis. Il faut également se dire que certains hôtes, donnent ce genre d’argument non pas pour arnaquer les voyageurs, mais pour les “rassurer” car ils préfèrent continuer à louer, en dépit de la loi, quitte à prendre une amende.
        • TeamCédric dit :
          Hello Séverine,
          Un professionnel de l’hébergement ne passerait pas par Airbnb, du moins, j’en doute, il passerait plutôt par NY Habitat, car Airbnb n’a pas du tout bonne presse auprès des autorités et je pense que c’est prendre un risque que de louer son bien via cette plateforme.
  14. JA dit :
    Bonjour et merci beaucoup pour votre site qui selon moi est le meilleur pour les français à New-York.
    Nous allons y faire notre 4eme séjour en famille et j’ai découvert votre article. J’ai deux petites questions du coup parce qu’on peut lire beaucoup de choses pas toujours claires au sujet de la nouvelle loi.
    1) une maison entière (à Brooklyn) est-ce conforme à la nouvelle loi ?
    2) savez-vous comment on peut savoir si un hébergement est répertorié en appart hôtel svp ?
    Merci !
    • TeamSonia dit :
      Bonjour Jérome, alors comme indiqué dans l’article, lors d’une location de moins de 30 jours, il faut que le propriétaire soit présent dans le logement en même temps. C’est à dire que si dans la maison en question il y a deux appartements, un en location et le second abritant le propriétaire, ça passe car c’est la même maison. Alors évidemment c’est quasiment impossible de trouver ça sur Manhattan.

      Pour les apparts hôtels comme le nom l’indique ce sont des hôtels qui ne proposent que des appartements à la location et pas seulement des chambres. En général il y a également un coin cuisine et la chambre à part.

      En cas de doute tu peux contacter le propriétaire de la maison.
  15. Lili48 dit :
    bonjour,
    ayant moi-même loué un appartement sur airbnb, j’ai pris un peu peur quand j’ai vu sur votre site, la nouvelle loi de janvier 23 (moi qui est réservé en août 2022 pour être tranquille)
    Il y a une précision dans cette loi que vous n’avez pas donné, il est autorisé de louer dans un immeuble de moins de 3 appartements. (certes il y en a peu mais c’est mon cas!)
    • TeamCédric dit :
      Hello,
      Oui c’est vrai qu’il y a cette close, que nous n’avons pas ajoutée, tu as raison, mais il est vrai aussi que c’est tellement rare
    • Xavier31 dit :
      Bonjour, je suis un peu dans le meme cas que vous (brownstone de 2 etages), mais nous sommes 4 : savez vous si la clause dont vous parlez permet de louer si on est plus de 2 ?
      merci d’avance
      • Lili48 dit :
        Oui, il n y a pas de maximum de personnes. On a le droit de louer son bien du moment qu’il se trouve dans un immeuble de moins de 3 appartements.
    • Michelle dit :
      Bonjour,

      Je suis Michelle et je loue des chambres a New York depuis 2005.
      Cette nouvelle loi apporte beaucoup de confusion et je m’en rend compte en lisant tous vos commentaires.
      Je veux juste apporter quelques précisions et vous donner accès au texte de loi, publié par la ville de New York.

      Tous les buildings (sauf certains buildings de Category B, qui sont les hotels, ainsi que certains rares SRO (single room occupancy) sont sujet a cette loi, même les buildings avec 2 ou 3 appartements.

      Les appartements entiers sont tous illégaux. Les appartements ou l’hôte est présent ne peuvent pas légalement accueillir plus de 2 guests, et l’hôte doit enregistrer son appartement auprès de la ville de New York.

      Cette loi a été adopté le 9 janvier 2023. Cependant pour donner du temps aux hôtes et aux plateformes (Airbnb, VRBO, Booking.com, etc), cette loi ne sera pas mise en application avant juillet 2023.
      Ce qui veut dire qu’à partir de juillet, plus de 10,000 annonces de location vont etre enlevees de toutes ces plateformes.
      La questions a laquelle je ne peux pas répondre: si vous avez réservé avant juillet, est-ce que votre hôte va honorer cette réservation ou l’annuler?

      Voila le texte de loi:
      https://www.nyc.gov/site/specialenforcement/stay-in-the-know/information-for-visitors.page
      • TeamCédric dit :
        Merci beaucoup Michelle pour ces précisions 🙂
        J’espère te revoir bientôt, j’ai un voyage prévu avec Linda l’année prochaine, nous passerons te faire un coucou
        • Michelle dit :
          Super Cedric!
          Je serais très heureuse de te revoir ainsi que Linda, mais préviens moi un peu a l’avance afin qu’on ne se loupent pas, comme la dernière fois !!
        • TeamCédric dit :
          Oui oui promis, cette fois, je ne ferais pas le coup de te faire une surprise pour qu’au final tu ne sois pas chez toi quand j’arrives ^^
  16. Xavier31 dit :
    Bonjour, merci pour cet article.
    Meme question au sujet de cet appartement sur Airbnb : https://www.airbnb.fr/rooms/27966667
    Nous serons 4 personnes à y loger , j’ai reperé l’appartement sur maps ,il s’agit d’un petit batiment de 3 etages maxi dans une rue residentielle à brooklyn.
    J’ai posé la question de la conformité de l’annonce à l’hote (qui est superhost) qui m’a répondu : “the rules for renting airbnbs are still being negotiated. The government hasn’t settled on the laws yet. We have no idea how it will play out. We think our apartment will still be fine but I honestly don’t know”
    Qu’en pensez-vous ?
    Cordialement,
    • TeamCédric dit :
      Hello,
      Déjà, le fait qu’il soit superhost, peut rassurer, après, au niveau de la loi, je ne sais pas s’il est à 100% dedans, mais pour moi, s’il te répond ça, c’est qu’il ne compte pas annuler au dernier moment.
  17. Chlo dit :
    Bonjour
    Nous avons réservé chez cet hôte. Pour 2 adultes et 2 enfants.
    J’ai très peur, mais l’hôte me rassure en me disant que c’est une maison ni-famille et qu’elle est dans la légalité.
    Pouvez vous m’en dire plus ?
    https://abnb.me/6a1ommtXqxb
    • TeamCédric dit :
      Hello,
      Alors dire qu’elle est dans la légalité, je ne m’y avancerai pas, mais j’ai l’impression qu’elle semble plutôt fiable, donc pas de raison plus que ça de s’inquiéter quant à une éventuelle annulation de sa part au dernier moment.
      • Chlo dit :
        C’est très gentil pour ta réponse. Cependant j’ai lu plus haut qu’il y a une notions de nombre de personnes maximum pour les séjours de moins de 30 jours, or nous sommes 4. 2 adultes et 2 enfants. Je suis vraiment déstabilisée par cette information.
        • TeamCédric dit :
          Là pour le coup, c’est plus le feeling que tu auras avec elle qui pourra t’aiguiller :/
  18. Elodu31 dit :
    Bonjour,

    Je suis très inquiète car je n’étais pas du tout au courant de cette nouvelle loi et ai réservé un appartement sur airbnb…et les prix des hôtels sont juste exorbitants à la période où je compte y aller (j’ai déjà réservé mes billets d’avion).
    Savez-vous si cette loi a été votée ? Il faut donc obligatoirement que le propriétaire vit avec nous ? Si il y a un espace séparé pour le locataire avec une entrée privée ça passe ou pas ? Je suis perdue et je ne trouve absolument rien sur internet concernant cette fichue loi.
    Ca donne vachement envie d’aller visiter New York tout ce stress…

    En vous remerciant tous pour votre aide
    • TeamSonia dit :
      Bonsoir, la loi est applicable depuis le 9 janvier 2023 comme indiquée dans l’article. A priori, les logements avec une entrée privative sont également concernés par cette nouvelle loi. Je ne sais pas dans quel quartier tu as loué ton appartement mais par exemple les maisons avec moins de 3 appartements (dont un occupé par le propriétaire des lieux) sont ok.
      Dans tous les cas, les sites de locations comme airbnb ne doivent plus publier d’annonces pour des logements dit “illégaux”.
      Maintenant tu peux contacter le site ou le propriétaire pour t’assurer qu’il est bien dans la légalité. Tu peux également bloquer un hôtel avec paiement à l’arrivée et annulation gratuite au cas où.
      Mais la plupart des gens optent justement pour un hôtel et non un appartement pour éviter un stress inutile. La loi concernant le logement n’enlève rien à la magie de la ville
      • Elodu31 dit :
        Bonsoir

        Merci pour votre retour. Cependant, comment avez-vous eu connaissance de cette loi ? Où la trouver ou qui contacter pour en avoir la confirmation (ambassade de France à New York) ?

        Donc si le logement est occupé par juste le propriétaire mais qu’il a une entrée privée pour ses locataires ça passe ?? Je ne comprends plus rien.
        Comme stipulé avant, le prix des hôtels est exorbitant à la période où je compte y aller donc cette option n’est même pas envisageable pour moi. Je préfère encore annuler mon voyage et perdre mes 500€ de vols.
        Merci

        Cordialement,
        • TeamMika dit :
          Pas besoin de faire confirmer cette loi, si on en parle c’est que justement elle est est en vigueur. Nous n’en parlerions pas si nous n’en n’étions pas sûr…
  19. Fanny dit :
    Bonjour,

    J’ai vu un airbnb sur harlem qui nous intéressait pour le mois d’août mais qui ne semblait pas correspondre aux critères. J’ai donc contacté le proprio qui m’a expliqué que leur annonce était légale parce qu’il y avait une exception à la loi pour les Brownstones (logement de cat B) et qu’ils vivaient dans les étages du dessus (mais entrée indépendante).
    Avez-vous connaissance de cette exception?
    Merci pour votre article.
    • TeamSonia dit :
      Bonsoir, est-ce que la personne fait partie des « superhost » ? Car c’est un critère important à retenir lors du choix d’un logement. Concernant la loi 2023, il faut savoir que la location pour une durée de moins de 30 jours est possible si le propriétaire est présent durant la durée du séjour ou si la location se trouve dans un immeuble de moins de 3 appartements. A priori là c’est le cas et le proprio se trouve quand même dans le même lieu d’habitation. Après si tu veux plus de sureté au cas ou, rien ne t’empeche de booker un hotel avec annulation gratuite et paiement à l’arrivée, ainsi si tout se passe bien avant le départ tu n’auras qu’à annuler l’hotel.
      • Fanny dit :
        Oui c’est un superhost. Je pense aussi que c’est un critère important.
        La résa est annulable jusqu’en juin, je pense que je vais réserver et suivre un peu les news, voir comment se passe l’application de la loi.
        Merci pour ta réponse.
    • TeamCédric dit :
      Hello,
      Il n’y a pas réellement d’exception pour les Brownstones, si vous n’êtes que 2 et que le propriétaire vit dans le logement, pas de souci. Les Brownstones sont des maisons, pas des immeubles, de ce fait, couper une maison en 2 pour en faire 2 appartements, dont un en location, est difficilement repérable, de ce fait, pas spécialement plus légal, mais moins surveillé
      • Fanny dit :
        Nous sommes trois en fait. Je l’ai précisé au proprio.
        Mais c’est vrai que ça se voit peut-être moins si c’est une maison.
        Merci pour ton retour.
        • TeamCédric dit :
          Pour moi, il vit dans le lieu, c’est n’est pas un immeuble, je vois que c’est un superhost (même si avec la nouvelle loi, cela a moins de poids) mais bon, les signes semblent être au vert.
  20. louloudef dit :
    Bonjour, cette loi concerne les réservations faites a partir de janvier 2023, ou est-elle rétroactive ? Mon cas, nous avons réservé pour 4 pers en septembre 2022 pour un séjour en Mai 2023.
    Merci
  21. Sof dit :
    Bonjour
    Merci pour cet article. Je lis que les appart’hotel restent « légaux » mais comment faire pour trouver des adresses d’appart’hotels ? Sur Booking je ne vois que des hôtels (ou des apparts mais j’ai compris en lisant ci-dessous que dans ce cas c’est l’équivalent d’une location sur AirBnB).
    Je cherche par ex un appart’hotel pour 4 dans le quartier de Little Italy / Soho / Nolita / LES (autour de Bowery). Avez-vous des adresses par hasard ?
    J’ai par ailleurs trouvé un appart sur AirBnB dont le locataire me dit être en règle par rapport à la nouvelle loi mais j’ai un doute…donc je pense renoncer à cette option…
    Merci par avance pour votre aide
  22. Cristophe dit :
    Bonjour,
    Cela fait quelques jours que je me renseigne, car je veux annuler une réservation Airbnb et récupérer une certaine somme d’argent. J’ai même contacté l’OSE qui m’a dirigé vers la bonne documentation: https://www.nyc.gov/site/specialenforcement/registration-law/registration-rules-and-laws.page

    En résumé :

    – Cette extension de la loi n’est pas votée encore.
    – Ce 11 janvier avait lieu une séance publique pour laisser les loueurs s’exprimer (j’ai suivi un peu, autant dire que c’est un drame pour bcp. C’était triste d’écouter tous ces témoignages. Ce ne sont souvent des gens dans des situations difficiles).
    – On verra s’is font quelques ajustements, mais c’est en fait simple. Le loueur va devoir s’enregistrer auprès de l’Oise et si accepté, recevra un numéro. Ce numéro/certificat devra être affiché dans les logements et Airbnb ne pourra publier le logement si ce certificat n’existe pas. Les loueurs légaux seront publiés sur le portail public de l’OSE. On pourra vérifier à tout moment si un loueur est légal ou pas.
    – Pour quand ? “Bientôt” ils m’ont dit.
    – En résumé, pour ceux étant dans mon cas: soit ils obtiennent le numéro et nous n’avons rien à dire, soit ils ne l’obtiennent pas et il faudra que Airbnb remboursé je suppose (je ne me laisserai pas faire dans tous les cas).

    Un peu de patience donc. Mais un bon conseil si vous êtes dans le cas: réservez un hôtel !
    • Cristophe dit :
      Bon… Dénouement favorable déjà pour moi. Ma loueuse a contacté Airbnb et a négocié une annulation avec remboursement total pour moi et aucune pénalité ou accroc à sa réputation sur la plateforme pour elle (je m’en suis assuré avec le gars de Airbnb au téléphone).
      C’est bizarre qu’elle n’ai pas attendu le dénouement mais voilà…
      Je croise maintenant les doigts pour elle que la loi ne passe pas tel qu’elle et qu’ils assouplissent un peu. Car ça ne fera qu’augmenter encore la crise économique à NY.
      Je continuerai à suivre…
  23. Stefou dit :
    Un grand merci pour cette précision tellement importante par contre je ne sais pas comment faire maintenant
    • TeamMika dit :
      Si tu ne veux pas avoir de mauvaise surprise le mieux est de prendre un hôtel si tu penses que ta réservation ne rentre pas dans les critères
    • Cristophe dit :
      Bonjour,
      Comme stipulé par Mika ci-dessous.
      Vous pouvez réservez un hôtel sur Booking en choisissant un tarif vous permettant d’annuler gratuitement au dernier moment. Pour assurer vos arrières et avoir l’esprit tranquille.

      Ensuite, Airbnb… À vous de voir: soit vous attendez le dénouement (si vous avez le temps. S’il n’obtienne pas de numéro ils ne pourront plus apparaître sur le site). Soit vous faites comme moi, discutez avec le loueur, contactez le support Airbnb pour leur expliquer la situation.
      Mais ce qui marchera pour l’instant c’est que le loueur fasse la demande à Airbnb d’annuler.
      Tant que la loi n’est pas votée, je doute qu’Airbnb annule sans frais.

      Toujours rester calme, même avec Airbnb… Si vous ne parlez pas avec un américain, il se peut qu’il ne comprenne pas le problème. J’ai eu un Bulgare au téléphone… Il parlait à peine Anglais.

      Bonne chance.
  24. Claire DUVERGER dit :
    Bonjour

    nous avons réservé pour oct 2023 ce qui semble être des apparthotel « radio city apartments » à Times Square… est ce concerné par cette nouvelle loi de 2023 ?
    merci beaucoup pour votre réponse
    Claire
  25. Pauline Bouchemit dit :
    Pour un mois et plus, ces règles sont-elles toujours applicables sur la plateforme Airbnb? Quels risques pour le locataire étranger car nous n’avons aucun moyen de savoir si l’hôte est l’actuel propriétaire ou non et s’il est en règle ou pas avec cette législation 2023?
    • TeamCédric dit :
      Toutes les réponses sont dans l’article même.
      Tu peux louer un mois ou plus, pas de souci, le risque pour le locataire est de se retrouver “à la rue” si le logement n’est pas dans la règle
  26. Charles Le Gall dit :
    Bonjour
    Je découvre une confusion entre votre article et d’autres informations
    En effet, dans votre article :
    “Donc, si vous avez prévu de rester à New York, moins d’un mois, vous pouvez opter pour :
    – Les chambres chez l’habitant : je recommande Chez Michelle.”
    Alors que sur le site de “chez Michelle”
    “ATTENTION: a partir de janvier 2023, les réservations ne seront acceptées que pour 30 jours, même si vous restez moins de 30 jours. C’est la nouvelle loi a New York! Donc le prix est fixe, que vous restiez une ou 30 nuits.(45€x30J = 1350€)
    Pourriez vous vérifier et corriger, coordonner l’une ou l’autre information
    Cette nouvelle donnée va me faire évoluer mon programme de 15 Nuitées (ou mon choix d’hébergement bien que pour trouver ce tarif !!!)
    Merci Charles
  27. Bouchet dit :
    Bonsoir,

    nous avons réservé un Airbnb pour 3 personnes du 9 au 16 avril prochain. Hier, nous avons reçu un message de notre hôte au sujet de cette nouvelle loi dans lequel il nous précise qu’une audience publique aura lieu le 11 janvier. D’après ce que nous avons compris, il nous sera possible de participer à cette audience via un lien internet pour défendre les propriétaires louant leur bien.
    Êtes-vous au courant ?
    Cela signifie-t-il que quoiqu’il advienne notre réservation ne sera pas autorisée et qu’il nous faut par conséquent chercher un hôtel ou un appart’hotel ?

    Merci
    • TeamCédric dit :
      Hello,
      Je n’en ai pas entendu parler désolé et pour ce qui est de ta réservation, perso, je suis devenu très frileux avec Airbnb, je partirais sur un hôtel
    • Cristophe dit :
      Bonjour,

      Nous sommes dans le même cas. Tout est bien expliqué ici : https://www.nyc.gov/site/specialenforcement/registration-law/registration-for-hosts.page

      J’ai déjà payé 50% + frais de dossiers. J’ai jusque août pour annuler mais je perds ce que j’ai déjà payé
      Je pense que mon hôte va se retrouver à partir du 9 janvier avec une location illégale.
      Je lui ai demandé and si elle pouvait annuler ma réservation. Elle me demande le faire moi même. Me dit que pas de problème car sa mère vit dans l’immeuble. Mais la loi est trop restrictive. Les loueurs à NY sont dans une sale position.
      Pour l’instant je suis en train de négocier. Elle essaie de me faire annuler. Mais je ne suis pas d’accord bien entendu.
      Je suis en contact avec Airbnb qui ne pouvait encore me dire grand chose. Je pense qu’ils vont la contacter également.
      Mon conseil pour l’instant: si vous risquez de perdre de l’argent, n’annuler pas encore.
      J’attends une réaction d’airbnb mais s’ils font la sourde oreille et qu’ils me renvoient vers le loueur j’essaierai de mettre un peu de pression. Je suppose qu’ils ne verront pas d’un bon œil que l’on essaye de se renseigner directement aux autorités de NY (demande de leur numéro d’agrément par exemple).
      A suivre donc.
      Dans tous les cas, quitte â perdre de l’argent, nous avons déjà réservé autre chose.
  28. N. ANGEL dit :
    Bonjour,

    En lisant l’article je vois qu’on peut louer un chambre chez l’habitant via AIRBNB, est ce que j’ai bien compris, c’est autorisé si nous sommes 3 ou 4 ? Ou il faut être 2 uniquement pour louer un chambre chez l’habitant?
    J’ai l’impression qu’il y a une nuance entre la location d’appartement et de chambre chez l’habitant.
    Si oui est ce que je prends un risque en louant une chambre chez l’habitant pour 3 ou 4 sur airbnb ?
    merci d’avance pour vos conseils
    • TeamCédric dit :
      Hello,
      Malheureusement, comme dit Alex : “à partir du 9 janvier, si vous êtes 3, 4 ou plus, vous ne pourrez plus louer un appartement ou une chambre durant moins de 30 jours, et ce même si le propriétaire est dans le même appartement ou maison que vous.”
      • N. Angel dit :
        Bonjour Cedric
        Merci beaucoup pour votre réponse rapide, c’est vraiment top d’avoir vos conseils. Nous avons fait des recherche via booking.com et nous avons trouvé un appartement via le site d’hôtel booking.com. Est ce que ça peut fonctionner ?
        Ou bien c’est considéré comme Airbnb ?
        Merci d’avance pour vos conseils.
  29. Florent dit :
    Bonjour
    Comme d’autres voyageurs j’espère ne pas avoir choisis une location frauduleuse. Je suis passé par Airbnb pour louer cet appart :
    https://www.airbnb.fr/rooms/8536270?c=.pi80.pkbWVzc2FnaW5nL25ld19tZXNzYWdl&euid=ff2e40b3-b329-1e9a-bd0a-48ffdeba684a&source_impression_id=p3_1582216572_rqOdtlJn2zVDYzng

    J’ai à ce jour payé 50% du prix. Que pensez-vous de ce choix ?

    Merci pour tout votre travail.