Portrait d’un homme heureux qui a retrouvé son amour de jeunesse à New York

Fr_NewYork_250x250

Je vous propose le portrait de Nicolas qui a vécu en octobre dernier, de magnifiques retrouvailles à New York avec son amour de jeunesse, une espagnole vivant à Mexico.

Bonjour Nicolas, pour débuter ce portrait, tu peux nous faire une rapide présentation de toi?

Bonjour , j’ai 34 ans , j’habite à Nice depuis quelques années ( breton expatrié ;) ).
Je suis assez sociable , j’adore rencontrer de nouvelles personnes , de nouveaux endroits .
J’ai bougé un peu depuis quelques années , Bretagne , Paris , Nice … on verra pour la suite !

portrait nicolas bons plans new york romantique rencontreEnsuite tu peux maintenant nous expliquer qu’est-ce qui t’a amené à venir faire ton voyage à New York?

C’est grâce à un amour de jeunesse et de folles retrouvailles que j’ai pu découvrir NY.
J’avais souvent entendu parler de NY auparavant au travers des récits de personnes , amis , collègues qui y étaient partis .
Tout était toujours fantastique dans ces récits , même si à la longue cela devenait un peu “gavant” .
Souvent les gens focalisent sur les “bonnes affaires” qu’ils ont fait avec leur Levi’s à pas cher et la visite de l’Empire State Building et de Ground Zero .
C’est sympa à écouter les 1ères fois mais ensuite l’impression de “déjà vu” s’installe rapidement .
Certains peuvent vous réciter le Guide du Routard par coeur !
Demander à votre tonton de province ce qu’il a fait lors de sa 1ère visite à Paris, vous aurez un petit apercu du ressenti .
Trop peu de petites anecdotes , de rencontres de quelques minutes , quelques heures avec les “locaux” , ce dont je raffole !!
J’avais mis le dossier ” découverte de NY ” sur la liste des priorités à visiter mais sans avoir décider le comment : plan Love to Love en amoureux ou excursion à la Very Bad Trip entre mecs …
Rien de décidé dernièrement car la priorité n’était pas forcément celle des voyages !
NY a cela de bien , c’est une ville très attirante ( la ville qui ne dort jamais ) , on met les pieds aux “States” et on arrive par la grande porte , elle est bien située géographiquement si l’on ne dispose pas d’un mois de vacances entier ( pour comparer avec Sidney ou Tokyo par exemple ) etc…

Mais encore ?

Accrochez vous , voici la partie la plus intéressante de ma formidable histoire ;)
Après avoir perdu de vue puis retrouvé mon amour de jeunesse ( merci internet ), une bonne dizaine d’années s’étant écoulée avec quelques épisodes où l’un recherchait l’autre , qui n’était pas disponible à ce moment précis et vice versa , nous nous retrouvons célibataires en même temps.
Une certaine nostalgie du passé aidant , nous ressentons l’envie de nous retrouver pour quelques jours .
Mon amour de jeunesse , Sandra , est espagnole et vit actuellement à Mexico .
Pas évident de se retrouver pour un petit VSD en amoureux !
Je ne dispose pas d’assez de temps pour aller jusqu’ à Mexico , ça fait un petit bout tout de même !
Sandra me dit que c’est vraiment dommage de ne pas pouvoir faire la moitié du chemin chacun , à moins de trouver une petite île au milieu de l’atlantique.
Elle me propose alors de choisir une ville sur le continent américain , celle que je veux , NY , Miami , Cancun etc…
Je fais rapidement une petite comparaison des distances et je sélectionne donc 2 villes comme étant les plus proches : NY et Montréal ( que je connais un peu ).
Je n’ai pas mis 10 secondes à choisir : NY s’est imposé d’emblée !!
J’avais précisé à Sandra que l’endroit m’importait peu car le simple fait de la retrouver rendrait cet instant magique et inoubliable .
Mais là , de telles retrouvailles dans un lieu aussi fantastique que NY , pour une première fois là bas surtout : WOUAHOUUUUUUUU
Sans hésiter :!:

Nous avons donc tout mis en oeuvre en 3 semaines pour pouvoir rendre ce voyage et ces retrouvailles possibles !!
Je me suis surpris moi même à survoler les difficultés qui se mettaient en travers du chemin , un vrai parcours semé d’embûches que j’ai traversé facilement !
1 passeport fabriqué en moins de 10 jours , un billet d’avion à un tarif raisonnable , Hotel , ESTA , la découverte d’un super site pour y piocher beaucoup d’infos ( merci Alex ), “Empire State Of Mind” en boucle pour se mettre dans l’ambiance …
Une sorte de conte de fée , pouvoir serrer dans mes bras mon amour de jeunesse .
Plus de 10 ans après , pouvoir lui effleurer de nouveau la peau et à NY en plus : un vrai truc de dingue !

Alors oui c’est clair que c’était un peu le parcours du combattant.
Maintenant forcément, je suis obligé de te demander comment s’est passé “la rencontre” avec ton amour de jeunesse, le moment où vos regards se sont croisés, …

portrait nicolas bons plans new york romantique rencontreJe suis arrivé à NY plus de 24h avant Sandra .
Ce qui m’a permis de m’imprégner de l’ambiance , des lieux …
J’ai cette facilité à savoir assez rapidement en arrivant dans un nouvel endroit si je vais me sentir bien ou non , sûrement une histoire de “bonnes ondes” :mrgreen: !

En sortant du terminal de JFK , j’ai de suite eu cette bonne vibration ,
ce pressentiment comme quoi la ville , le voyage , les gens allaient me plaire .
Tout cela a également été facilité par le recueil d’informations sur “Bons plans à NY” .
On est moins dépaysé lorsque l’on sait à l’avance que l’on doit prendre l’Air Train pour quitter JFK et que l’on a étudié auparavant la carte du Métro de NY .
Connaissant le RER à Paris , je me suis dit que cela ne devait pas être beaucoup plus compliqué bien que ce soit NY.
Lorsque mes amis me demandent si j’étais stressé par rapport aux retrouvailles à NY , il est vrai qu’il y avait de quoi : nouveau lieu , un des plus importants du monde, des retrouvailles plus de 10 ans après .
Je ne dirais pas que j’étais stressé car nous nous étions vu grâce à la webcam auparavant ( ça aide largement à refaire passer le courant ) mais c’est plutôt sous forme d’excitation que tout ceci est apparu .

Cette excitation a commencé à l’hotel vers 19h le jour J.
Les heures défilaient et il n’en restait que quelques unes avant que je ne retrouve Sandra.
J’avais décidé de quitter l’hotel vers 21h30 , son vol arrivant à 23h.
Je prévoyais 1h30 pour me rendre à JFK en métro . J’aurais pu prendre le taxi mais je pensais que le taxi ne devait être utilisé que pour son coté pratique (les bagages , l’heure tardive etc…) car vous êtes coupé de tout lorsque vous voyagez en taxi . Je voulais me mêler au maximum à la population new yorkaise.

Tout s’est passé sans incident jusqu’à l’Air Train :
Je passe le portique : ” Tiens , c’est ouvert donc gratuit … cool c’est peut être comme ça tous les soirs “:D .
Nous parcourons tout juste une station en Air Train , les passagers commencent à se regarder et s’interroger du regard . Nous avons tous l’impression que le train repart dans l’autre sens alors qu’ il doit faire le tour de tous les terminaux de JFK normalement.
Un passager demande à une personne qui vient de monter ce qui se passe . Celle ci nous explique qu’il y a un problème sur la ligne et que ce soir le train ne pourra pas aller plus loin .
Nooooooooooooon , pas ce soir !!!!
J’ai de retrouvailles à honorer et je ne peux pas me permettre d’être en retard !!!! :evil:
Nous nous retrouvons au point de départ de l’Air Train , proche de Jamaica Center .
Je repasse le portique , toujours ouvert forcément puisque c’est en panne ( je n’ai lu ou entendu nulle part qu’il y avait un problème ce soir ).
Bref , situation d’urgence : j’engage la conversation avec un jeune homme qui était à coté de moi dans le train.
Une jeune fille se joint à la conversation .
Ils trainent tous les deux leur valise et apparemment prennent le même vol pour la Corée.
Nous décidons de partager un taxi .
Nous sortons de la gare et là nous cherchons du regard un yellow cab.
Rien à l’horizon !!
Nous regardons si une navette de substitution a été mise en place, rien !
Il est 22h30 passé et j’ai l’impression d’être au milieu de nulle part.
Deux hommes se présentent à nous et nous proposent de nous conduire là où nous voulons .
Je comprends que ce sont des taxis clandestins et je me souviens de ce que j’avais lu sur le net à propos d’eux.
Nous les remercions gentillement et déclinons leurs services .
L’un deux nous explique que nous ne trouverons pas de yellow cab ici car nous ne sommes pas à NY et qu’ils ne viennent pas ici , les plus proches sont tous à JFK.
Un peu forcés , nous acceptons de monter tous les trois dans l’un des taxis clandestins.
Là , le chauffeur nous explique qu’il doit aller faire le plein d’essence .
Moi et le jeune homme commencons à hausser le ton et à descendre du taxi , le chauffeur se reprend et nous dit que c’est ok et qu’il nous emmène directement à JFK .
Il nous demande 20 dollars pour la course.
En chemin , je regarde par la fenêtre , nous traversons des quartiers d’entrepôts , très peu d’habitations .
On est en droit de se demander si on ne va pas tout droit dans un ” coupe-gorge” , mais bon … “Vogue la galère” comme on dit , vu l’importance et l’urgence de la situation !!
Je ne recommande à personne de prendre ces taxis clandestins , encore moins la nuit tombée , perdu loin de tout :mrgreen: !!
Je ne sais pas si j’ai parlé un peu francais en cherchant mes mots pendant que je parlais à mes compagnons de fortune mais d’un coup le chauffeur me demande si je suis francais .
Je lui réponds que oui .
Il m’explique alors qu’il est originaire de la Nouvelle Guinée et qu’il a vécu en France .
Il avait un visa et demandait la nationalité francaise mais celle-ci lui a été refusée.
Il est donc venu aux Etats Unis et a obtenu avec moins de difficulté la nationalité américaine …. comme quoi !!
Cette petite conversation a immédiatement détendu l’atmosphère.

Nous arrivons à l’aéroport 20 minutes plus tard et descendons tous les trois au même terminal .
Le chauffeur me dit au revoir comme si nous étions déjà des amis; agéable petite expérience !
Je dis adieu à mes collègues de voyage qui s’empressent de courir à leur guichet.

Et alors, aloooorrrrrrs ???

Je me dirige ensuite vers la porte d’arrivée du vol .
Je vois sur le tableau que l’avion a pratiquement 30 minutes de retard .
A l’excitation de début de soirée se mêle un trépignement , je me vois comme un gosse le soir de noël impatient d’ouvrir ses cadeaux .
Je m’assois sur un banc au plus près de la porte d’arrivée , un vigile veille à ce que l’on ne s’approche pas trop près .
Je me lève , je fais dix pas , je me rassois , je me relève , le vigile me demande de reculer car d’après lui je suis trop près de “son périmètre” …
Bref , les minutes défilent trop lentement pour moi !

Ca y est , les portes s’ouvrent , mon coeur commence à cogner de plus en plus , le dénouement est proche .
Les gens sortent les uns après les autres , je ne vois toujours pas arriver ma belle après quinze minutes .
Je repense à l’attente pour accéder au guichet de l’immigration lors de mon arrivée mais je me dis qu’ à minuit il ne devrait pas y avoir autant de vols qu’en pleine journée à arriver.
Tic tac … les minutes semblent interminables !!!
Le commandant de l’avion sort , j’ai même l’impression que les mariachis vont débouler aussi

portrait nicolas bons plans new york romantique rencontreEt là , enfin , elle apparait ….
Elle est à quelques mètres de moi …
Nos regards se croisent , complices …
5 , 4 , 3 , 2 , 1 …
Je l’attrape dans mes bras , plus de dix ans après …
Je l’enlace fortement , elle se blottit contre moi .
Je la sens submergée par l’émotion , elle me demande si tout ca est bien réel , je lui réponds que oui !
J’ai juste un peu la gorge nouée .
Non , je ne pleure pas … Normal je suis un homme ;) .
( Je plaisante mesdames , un homme peut pleurer parfois . C’est juste pour voir si vous suivez toujours :mrgreen: )
Je la sers contre moi , je caresse ses cheveux , je respire son parfum .
Je prends son visage entre mes mains et je l’embrasse ……………………….

Nous restons dix bonnes minutes serrés l’un contre l’autre .
Un trouble-fête vient écourter nos retrouvailles , c’est le vigile de tout à l’heure .
Je n’écoute rien de ce qu’il nous dit mais je vois qu’il nous fait signe de la main de partir .
Effectivement , nous sommes les seuls encore présents et il doit être pressé de partir lui aussi .
Nous sortons du terminal et nous dirigeons vers les taxis .
Il peut se passer n’importe quoi à présent , je m’en fiche .
J’ai ma belle demoiselle à mes côtés , le temps se fige , les aiguilles s’arrêtent .

Nous montons dans un yellow cab et direction Manhattan et le Sofitel !
Le chauffeur n’a pas l’air sympathique dès le premier contact.
Effectivement , cette personne sera la seule désagréable que j’aurai croisé lors de mon séjour à NY !
Il nous a à peine répondu lorsque nous lui avons posé une question sur la route à propos d’un des Buildings de Manhattan .
Nous arrivons au Sofitel , La Classe !!
Chambre au 21ème étage , Champagne ( ramené de France par myself ) au réfrigérateur .
Nous avons même eu le droit à un gâteau de la part de l’hotel .
Effectivement , je les avais prévenu par mail que je venais pour une raison vraiment particulière , je leur avais demandé si possible un étage élevé .
Ils ont assuré à fond avec le gâteau ( bon , ils avaient marqué “Joyeux Anniversaire ” dessus , ils avaient dû mal comprendre , mais tant mieux car le chocolat s’est très bien marié avec le Champagne ).

Valises posées , caresses et baisers échangés , gâteau et Champagne avalés , nous décidons d’aller nous promener à Times Square , situé à 200 mètres.
Nos premières heures de retrouvailles , la magie de la situation , tout cela à Times Square … quel bonheur !
Times Square vaut vraiment le coup d’oeil la nuit car tout est décuplé , la lumière que dégagent les écrans immenses , les gens , les attractions …
Leurs Champs Elysées à eux !
NY est à nous ! Ca y est nous y sommes !!
Sa peau contre la mienne , ce plaisir de la caresser , de passer ma main dans ses longs cheveux noirs , de la fixer dans les yeux , de la serrer très fort …
Cette impression de ne jamais l’avoir quittée , comme si le temps nous avait ramené 10 années en arrière .

Nous flânons sur Broadway , nous découvrons les affiches des comédies musicales , le cow boy de Times Square ( celui qui est mondialement connu car il joue de la guitare en slip ) etc…
Nous découvrirons quelques jours plus tard sa mère ( la même avec santiags et bikini mais beaucoup plus agée ) !
Nous rentrons enfin à l’hotel …
Des retrouvailles ” Cho Kakao ” , une nuit de folie en perspective :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Superbe histoire, avec en plus tous les détails bien croustillants !!!! 🙂 🙂

portrait nicolas bons plans new york romantique rencontre

Maintenant avec un peu de recul, peux-tu nous dire ce que tu avais préparé? et si tout a fonctionné comme tu l’avais prévu?

Nous avons eu très peu de temps pour préparer le voyage.
Il s’est écoulé à peine trois semaines entre le choix de la destination , la date et notre arrivée dans la Big Apple .
Après quelques recherches , j’ai facilement trouvé ton site , Alex , et je peux dire que j’ai pratiquement tout pioché ici . ;)
Il me manquait juste un plan du métro de NY afin de me familiariser et de ne pas perdre de temps à chercher ma ligne et correspondance .
Je l’ai trouvé avec Google en format PDF.

Pour tout te dire , j’avais même acheté 2 livres sur NY ( dont le Guide du Routard ) que je pensais étudier pendant le vol et je ne les ai même pas utilisé ( sauf une carte fournie dans l’un des livres ) .
J’avais rédigé quelques notes auparavant ( adresses bons plans etc.. ) et cela m’a suffit .

J’ai effectué avant le départ l’achat des NY City Pass;  1 vrai bon plan !
Cela vous évite de faire certaines queues et de plus ils n’ont pas inscrit de date dessus , si bien que je compte utilisé le reste des billets ( dont je n’ai pas profité ) en 2012 .

Tout s’est passé comme prévu au niveau de nos retrouvailles . Pour ce qui est du reste j’ai visité plusieurs magasins et monuments , j’en ai gardé pour mon prochain voyage.

Un bon plan que j’ai découvert : internet gratuit aux Apple Store !
N’étant pas équipé de smartphone cela m’avait déjà couté presque 10 dollars à mon premier hotel pour pouvoir surfer quelques dizaines de minutes sur la toile .

Nous nous sommes même payés le luxe de quitter la file d’attente de l’ESB ( lors de notre seconde tentative de visite ) car après 20minutes de queue et 4 pièces plus loin nous étions toujours coincés .
La file d’attente de l’ ESB est très vicieuse , il faut sinuer dans plusieurs salles avant d’avoir la délivrance ultime !
L’ESB nous attendra en 2012 :mrgreen: .

Je verrai pour mon prochain voyage si j’organise un emploi du temps de ministre concernant les visites de musées , monuments etc…
Je sais que ce n’est pas ma tasse de thé de voyager à coups de lance-pierre , j’adore prendre mon temps , flâner ici et là , m’imprégner d’une ambiance , d’une atmosphère particulière .

Je te remercie beaucoup pour nous avoir fait partager ton bonheur et nous avoir donné toutes ces confidences.

Pour finir, que pourrais-tu dire en quelques mots de la ville de New York maintenant?

portrait nicolas bons plans new york romantique rencontreNew York en quelques mots , pas évident du tout :mrgreen:
Je pense que c’est une ville où il y aura toujours quelque chose à découvrir , même si on y va 10 ou 20 fois .
C’est une ville en mouvement permanent , une de celle qui bouge le plus au monde .
Elle n’est pas du tout représentative des Etats Unis , si vous chercher les “clichés” américains , vous ne les trouverez pas à NY.
Cette ville doit être la plus cosmopolite au monde .
Ce qui est en fait sa richesse .
Il y aura toujours quelque chose de magique pour celui qui sait être à l’écoute de la Big Apple !
Pour moi , cela a bien été le cas : je m’envole là bas pour de belles retrouvailles , je retrouve également un collègue de travail , et encore un ami d’enfance de Bretagne venu y passer quelques jours .
Tout ceci bien sûr sans avoir organiser mon voyage en fonction du leur.
Le Broadway Bomb ( course de longboard sur Broadway ) a lieu durant notre séjour , ca change des vidéos sur youtube … Là , on y assiste en direct :D .
Nous rencontrons Stevie Debe , un joueur de djembe , à Central Park et nous restons à discuter plus d’une heure avec lui tellement le personnage est passionnant .
Si certains d’entre vous le croisent , vous lui passez le bonjour de ma part.
Il s’assoit près de l’étang et des locations de barques.
Bref , des rencontres et des moments uniques dans une ville unique !
Je ressigne de suite pour un prochain voyage au printemps 2012 .
Ca sera avec un ami , facon ” Very Bad Trip ” je suppose :D !!

Enfin un dernier petit message ?

Personne ne doit hésiter pour un tel voyage , même si vous en revenez avec un avis mitigé ou décu , cela restera une expérience unique.
Merci à toi Alex pour ton superbe site qui permet à chacun de bien préparer son voyage, de trouver de très bonnes adresses et à chacun de faire partager son voyage et les bons plans ;) .

Alex les bons plans

J'ai créé ce blog en 2008 pour vous aider à organiser votre voyage à New York de A à Z : formalités administratives, budget, planning, transport, logement, activités, services, bons plans... Je mets à votre disposition l'ensemble des infos utiles et pratiques qui vous permettront de préparer un voyage à la mesure de vos moyens et de vos envies ! Étant seul au départ mais ayant aujourd'hui une vraie équipe qui travaille avec moi, nous essayons de répondre à chacune de vos questions sur le blog, le forum, les mails et les réseaux sociaux. De plus depuis 2008, nous avons créé un guide papier, un livre photo, une application mobile, une agence de voyage (New York en français) proposant des visites guidées, des shooting photo...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *