Règles concernant les bagages pour un vol vers New York

GO Airlink NYC

Vous êtes nombreux à me poser des questions sur les règles qui encadrent le transport des bagages lorsqu’on prend l’avion à destination des États-Unis, j’ai donc décidé de faire un point sur les principales informations à prendre en compte au moment de faire ses valises.
Comme vous le verrez, il existe quelques différences selon que vous choisissez de voler avec telle ou telle compagnie, mais les bases de la règlementation sont à peu près les mêmes partout.

Bagages en soute

La plupart des compagnies aériennes proposant des vols pour les États-Unis en partance du vieux continent permettent à chaque voyageur d’enregistrer en soute un bagage de 23 kg maximum.
Dans ce domaine Norwegian Airlines et XL Airways font figure de mauvaises élèves puisqu’elles plafonnent à 20 kg (cf. tableau plus bas).

En général, les dimensions de ce bagage ne doivent pas excéder 158 cm (Hauteur + Largeur + Profondeur), mais les vérifications sont plutôt rares (sauf si vous avez un bagage clairement surdimensionné, comme une planche de surf), contrairement au poids du bagage qui est systématiquement contrôlé.

Les compagnies aériennes dites “low cost” sont connues pour utiliser des gabarits (non seulement pour les bagages en cabine mais aussi pour ceux en soute), si la valise n’entre pas dans le gabarit, elle est refusée.

Pour commodité, voici un tableau comparatif des règles appliquées en classe éco par les principales compagnies aériennes.

Compagnie Soute Cabine
Poids max Taille max Poids max Taille max
Air France / KLM 23 kg 158 cm (H+L+P) 12 kg 55 x 35 x 25 cm
Brussels Airlines 23 kg 158 cm (H+L+P) 12 kg 50 x 40 x 23 cm
British Airways / OpenSkies 23 kg 90 x 75 x 43 cm 2 x 23 kg 56 x 45 x 25 cm
Iberia 23 kg 158 cm (H+L+P) non rens. 56 x 45 x 25 cm
American Airlines 23 kg 157 cm (H+L+P) non rens. 56 x 36 x 23 cm
TAP Portugal 32 kg 158 cm (H+L+P) 8 kg 115 cm (H+L+P)
Lufthansa 23 kg 158 cm (H+L+P) 8 kg 50 x 40 x 23 cm
Swiss 23 kg 158 cm (H+L+P) 8 kg 55 x 40 x 23 cm
XL Airways 20 kg 158 cm (H+L+P) 5 kg 55 x 35 x 25 cm

Ces informations sont données à titre indicatif.
Même si j’actualise régulièrement mes articles, je ne peux garantir l’exactitude des informations données ici au moment où vous les lirez.
Pour plus de précisions concernant les règles liées aux bagages (notamment tout ce qui touche aux excédents ou aux bagages spéciaux), je vous invite à consulter directement le site des différentes compagnies aériennes.

 Bon plan Air France :
Si vous êtes détenteur d’une carte de fidélité Air France (Flying Blue) au statut Silver ou supérieur, vous avez la possibilité d’enregistrer un deuxième bagage de 23 kg gratuitement !
La plupart des compagnies proposent des avantages de cette nature en fonction de votre statut dans leur programme fidélité et/ou de la classe dans laquelle vous voyagez. Renseignez-vous !

Bagages à main

En cabine, vous aurez généralement le droit de prendre avec vous :

 un bagage à main dont les dimensions et le poids varient selon les compagnies (cf. tableau plus haut). Encore une fois, en pratique, personne ne prendra un double-décimètre pour vérifier, sauf si le bagage est clairement trop grand. Par contre, il peut arriver qu’au moment où vous vous enregistrez et donnez votre bagage en soute, on vous demande de poser votre bagage à main sur la balance pour le peser.
 un accessoire de type sac à main, petit sac photo, sacoche pour ordinateur…
 Une housse de vêtement.

British Airways et Openskies sont de loin les plus généreuses des compagnies puisqu’elles autorisent en cabine un bagage à main ET un bagage personnel pesant jusqu’à 23 kg chacun !!!
Naturellement, ce poids n’est en réalité jamais atteint du fait des dimensions maximales autorisées (par ailleurs, vous vous voyez porter 2 fois 23 kg à bout de bras ? 😉 ) mais c’est une bonne façon de se démarquer de la concurrence. Attention toutefois si vous avez un vol en correspondance avec une compagnie tierce moins tolérante, cela pourrait vous jouer des tours !

Si les vérifications en matière de taille et de poids des bagages cabine sont assez souples, il n’en va pas de même pour la nature des effets qu’ils contiennent.
Depuis le 31 janvier 2014, les mesures de sûreté applicables aux liquides, gels, aérosols, crèmes, pâtes etc. sont particulièrement strictes.
Vous pouvez emporter en cabine :

 Les aliments pour bébé.
 Les médicaments ou produits à usage médical.
 Les tubes et flacons de moins de 100 ml.
 Les produits placés dans un sac scellé remis par un aéroport, par exemple les articles achetés en “duty free”.

Depuis le 30 juin 2018, il est aussi interdit de transporter des produits sous forme de poudre de plus de 340 grammes (12 onces) en cabine. Si vous ne mettez pas ces produits dans le bagage en soute, ils seront tout simplement mis à la poubelle. La nourriture pour bébé sera contrôlée.

Évidemment, des contrôles pourront être effectués sur ces produits, c’est pourquoi je vous conseille de prendre avec vous les éventuels justificatifs qui pourraient vous être demandés (prescriptions médicales notamment).

Je passe sur tous les produits qu’il est formellement interdit d’emporter avec soi : les armes, les instruments tranchants comme des couteaux ou des ciseaux, les objets contondants, les substances explosives ou incendiaires, les liquides dont le contenant excède les 100 ml. autorisés etc.
Vous trouverez la liste complète des produits prohibés sur le site de la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC).

surete scan aeroport

Depuis le 8 juillet 2014, pour les vols à destination des États-Unis, une mesure de sûreté concerne les appareils électroniques que l’on prend avec soi en cabine (ordinateurs portables, tablettes et autres smartphones…).
Le point à retenir étant qu’il faut veiller à ce que ces appareils soient en état de s’allumer en cas de contrôle (batteries chargées donc), dans le cas contraire les agents de sécurité pourraient s’opposer à ce qu’on embarque avec.

Depuis le 1er Mars 2019, les USA ont décidé d’interdire le transport en soute de tout appareil équipé d’une batterie lithium-ion. Cela signifie qu’il n’est désormais plus possible de mettre votre ordinateur portable, votre console de jeu, votre tablette ou encore votre power bank dans la soute de l’avion. Il faudra donc impérativement les transporter avec vous dans votre bagage cabine.

Pour plus d’informations sur cette mesure, lisez cet article dédié.

Excédents de bagages et bagages spéciaux

Si votre bagage en soute pèse plus de 23 kg mais moins de 32 kg (en règle générale) ou si sa taille dépasse les dimensions autorisées, vous devrez vous acquitter d’une franchise qui varie selon les compagnies.

Notez que, bien souvent, lorsque vous dépassez le poids autorisé, il est plus intéressant de payer pour un bagage supplémentaire que pour l’excédent de poids à proprement parler. Soyez donc vigilants et n’hésitez pas à faire deux valises au lieu d’une si vous voyez que vous dépassez sensiblement le poids maximal autorisé.
Le bon plan étant que pour un coût identique voire inférieur, vous aurez plus de place pour ranger vos achats, cadeaux et autres souvenirs 😉
Voici un tableau comparatif des tarifs pratiqués pour enregistrer un bagage supplémentaire en soute.

Compagnie Franchise pour 1 bagage supplémentaire en soute
Air France / KLM 70 euros (à l’aéroport) ou 56 euros (en ligne)
Brussels Airlines 75 euros (à l’aéroport) ou 60 euros (en ligne)
British Airways / OpenSkies 150 euros (à l’aéroport) ou 128 euros (en ligne)
Iberia 50 euros
American Airlines 75 euros
TAP Portugal 80 euros
Lufthansa 150 euros
Swiss 150 euros
XL Airways 100 euros (aéroport) ou 70 euros (en ligne)

Là encore, j’ai choisi de vous donner les tarifs qui s’appliquent à la classe éco (car c’est la classe la plus utilisée) mais sachez que si vous voyagez dans une classe supérieure, vous aurez la plupart du temps le droit d’emporter un voire deux bagages supplémentaires sans avoir à payer de franchise. Consultez le site des différentes compagnies pour connaître le détail des prestations offertes en fonction des classes.

 Avis aux parents qui voyagent avec bébé :
Pour savoir quelles poussettes sont autorisées en cabine et connaitre la règlementation appliquée aux accessoires pour bébé, lisez cet autre article : Toutes les choses à savoir pour prendre l’avion avec un bébé.

Système de fermeture TSA

Si vous avez l’habitude de fermer vos bagages à clé lorsque vous voyagez, je vous conseille d’utiliser ou d’équiper vos bagages d’un système de fermeture TSA.
TSA est l’acronyme de Transportation Administration Security. Il s’agit de l’administration américaine en charge de la sécurité dans les transports, notamment dans le domaine aérien. Elle a été créée après les attentats du 11 septembre 2001 afin de renforcer les contrôles et de lutter plus efficacement contre le terrorisme.

En pratique, si un bagage suspect est fermé à clé, les agents sont susceptibles de l’ouvrir de force, à moins que ce dernier soit équipé d’un système de fermeture TSA, auquel cas ils utiliseront une clé spéciale qui n’endommagera pas le bagage.
Les serrures et cadenas TSA sont en général reconnaissables à leur logo (sorte de losange rouge) et la plupart des marques vendent désormais des modèles agréés TSA.

fermeture tsa

Bien sûr, vous pouvez utiliser un sac sans cadenas comme je le fais à chaque fois, et personnellement je n’ai jamais eu aucun souci de vol ou autre.
Mais si vous tenez à fermer votre bagage et que vous le faites avec un cadenas classique, le risque existe que ce dernier soit fracturé à des fins de contrôle. Même si cela se produit rarement, sachez que ça ne tombe pas toujours sur les autres… donc à vous de voir 😉

Voilà, je vous ai à peu près tout dit, il ne vous reste plus qu’à faire vos valises !
Alex les bons plans

Alex les bons plans

J'ai créé ce blog en 2008 pour vous aider à organiser votre voyage à New York de A à Z : formalités administratives, budget, planning, transport, logement, activités, services, bons plans... Je mets à votre disposition l'ensemble des infos utiles et pratiques qui vous permettront de préparer un voyage à la mesure de vos moyens et de vos envies ! Étant seul au départ mais ayant aujourd'hui une vraie équipe qui travaille avec moi, nous essayons de répondre à chacune de vos questions sur le blog, le forum, les mails et les réseaux sociaux. De plus depuis 2008, nous avons créé un guide papier, un livre photo, une application mobile, une agence de voyage (New York en français) proposant des visites guidées, des shooting photo...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 076 commentaires

  1. Noëlie dit :
    Bonjour

    Si je peux prendre un petit électro stimulateur de type Bluetens, dois-je plutôt le mettre en soute ou en cabine ?Merci
  2. Maïlys LD dit :
    American Airlines (si c’est la même chose que United) c’était 10kg le bagage en cabine. Je m’en souviens car je me suis faites avoir pour aller à San Francisco, à l’aller j’étais chez American Airlines et le poids cabine était de 10kg et au retour j’étais chez Swiss et c’était plus que 8kg… :/

    Pour United le transport d’ordinateurs dans les bagages soute étaient déjà interdits en 2018 et visiblement même avant car les personnes avec qui je suis partie le savaient et que leur dernier vol datait de l’année d’encore avant 2017 donc).
    • TeamCaro dit :
      Merci pour les infos. Je me pencherai bientôt sur la mise à jour des infos pour cet article.

      Pour l’ordinateur, dans tous les cas on ne conseille pas de les mettre en soute.
  3. MARMEGGI dit :
    Bonjour,

    J’ai une ordonnance de mon médecin avec divers médicaments en comprimés en mg et en poudre (sachet individuel de 10gr)dois-je les prendre combien puis-je prendre des comprimés en mg et les sachets en poudre de 10gr par sachet ?

    En cabine ou je peux en laisser dans la soute ?

    Merci d’avance pour vos réponses
  4. Nicolas Bigot dit :
    Enfin fixé sur ce problème de bagages en soute et en cabine. Mes respects à toute l’équipe!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *