Partez pour une escapade à Red Hook, Brooklyn

Pour ce nouveau bon plan des French’Yorker, je laisse la main au plus grand connaisseur français des pompiers du FDNY, Sébastien Frémont. Passionné par Brooklyn et surtout le quartier de Red Hook qu’il connait très bien, il nous livre ici “SON” Red Hook à lui en espérant que cela vous donne envie d’y aller !
Je ne vais pas en dire plus, mais lui laisser la parole.
Un grand grand merci à lui pour ce magnifique article et toutes les jolies photos qui proviennent de lui.
En attendant, je rappelle que si vous voulez aussi partager vos bons plans, j’ai écrit un article explicatif ici : Faites partager « Vos Bons Plans » lors de votre prochain voyage à New York


Pour celles et ceux qui souhaitent découvrir un New York différent et authentique, en sortant des sentiers touristiques balisés, laissez-vous séduire par une promenade au cœur de Red Hook, un quartier de Brooklyn encore préservé des hordes de visiteurs où il règne une ambiance décontractée. Mais partir à la découverte de Red Hook, ça se mérite ! Alors chaussez vos meilleurs souliers, ceux dans lesquels vous êtes à l’aise, et c’est parti pour une demi-journée de marche à pied…

Un peu d’histoire sur le quartier de Red Hook

Red Hook est un quartier situé sur la frange Ouest du borough de Brooklyn. Sa situation le long de l’East River, face à la baie de New York, bordé à l’Est par le quartier résidentiel de Carroll Gardens et dissimulé derrière la très jolie petite île arborée de Governors Island, en fait un endroit paisible d’où l’on jouit d’un point de vue exceptionnel sur la Statue de la Liberté.
Le quartier doit son nom à un sol argileux de couleur rouge, ainsi qu’à la forme de la péninsule qu’il occupe rappelant celle d’un crochet, d’où le nom de Red Hook. Les colons néerlandais qui le découvrirent en 1636, lui donnèrent alors le nom de « Roode Hoek » (en néerlandais : hoek ne signifie pas crochet, mais coin).

Au milieu du 19e siècle, Red Hook comptait parmi les plus importants ports des Etats-Unis. Mais la construction du Battery-Tunnel (qui relie Brooklyn à la pointe Sud de Manhattan au niveau de Battery Park) dans les années 1950 contribua à isoler Red Hook du reste de la ville et à lui faire perdre de son essor économique, plongeant peu à peu le quartier dans l’obscurantisme du crime et du trafic de drogue. Dans les années 1980, le magazine Time l’affuble même du titre peu glorieux de « capitale du crack »…
Il faudra attendre le milieu des années 1990 pour que la politique de la tolérance zéro du maire de l’époque, l’emblématique Rudolph Giuliani, et le lancement d’un plan de rénovation des bords de mer, fassent renaître le quartier de ses cendres et redevienne fréquentable. De nos jours, Red Hook est un quartier paisible, où l’on peut se promener en toute sécurité et profiter d’une balade encore préservée des hordes de touristes.

02 RedHook ©SebastienFREMONT

Il règne ici une atmosphère de bohème, une certaine nonchalance communicative, comme pour conjurer le sort, dans un quartier où à l’automne 2012, l’ouragan Sandy avait tout submergé sur son passage, plongeant les rues, les commerces et les habitations sous près de deux mètres d’eau.
Voici justement une photo de l’extrémité de Van Brunt Street, le long des entrepôts du magasin Fairway, au début de l’ouragan Sandy, lorsque l’eau commence à envahir les rues de Red Hook, où elle culminera à près de deux mètres de hauteur.

07 Van Brunt Street Oct2012 Sandy ©DR

Comment se rendre à Red Hook ?

Red Hook reste isolé et préservé de l’invasion touristique, notamment grâce au fait qu’ici, aucune ligne de métro ne dessert le quartier. Pour s’y rendre, plusieurs solutions s’offrent néanmoins à vous. Il y a tout d’abord la possibilité de s’y rendre en transport en commun, grâce à la ligne de bus B-61, la seule qui y transite (pour ceux qui en ont une, la Metrocard vous permet de prendre à volonté aussi bien le métro que le bus, tous deux opérés par la MTA). Descendez à l’arrêt de bus à l’angle de Van Brunt Street et de Beard Street pour débuter votre promenade, tout près du magasin alimentaire Fairway.

08 RedHook ©SebastienFREMONT

Beaucoup plus originale, la manière la plus pittoresque, mais aussi la plus économique, reste incontestablement de s’y rendre en empruntant la navette fluviale du magasin Ikea, depuis l’embarcadère n° 11 (Pier 11) de la pointe Sud de Manhattan, sur les bords de l’East River, gratuit les week-ends et jours fériés.

09 RedHook ©SebastienFREMONT

Le bateau vous déposera soit au pied du magasin Ikea, soit encore mieux, à l’arrière du magasin Fairway d’où vous pourrez commencer votre découverte de Red Hook.
(plus d’informations et les horaires du bateau-navette ici : ny water taxi )
Pour autant, bien que le trajet soit payant les jours de semaine, il ne vous en coûtera que $5 pour une promenade en bateau entre le Sud de Manhattan et Red Hook, en longeant Governors Island, ça n’est pas la ruine non plus ! Et peut-être qu’à ce prix là, aurez-vous la chance en longeant le Brooklyn Cruise Terminal d’admirer le gigantesque paquebot de croisière Queen Mary 2 qui vient régulièrement faire escale dans le port de New York.

10 RedHook ©SebastienFREMONT

11 RedHook ©SebastienFREMONT

Moins glamour mais tout aussi efficace, vous pouvez également choisir de prendre un taxi vert pomme (apple green) qui vous y déposera pour une quinzaine de dollars, sans oublier d’ajouter le tip du chauffeur.
(informations sur les taxis vert de New York – ou Boro Taxi). N’oubliez pas dans ce cas, pour ceux qui viennent de Manhattan, de préciser au chauffeur que vous souhaitez emprunter soit le Manhattan Bridge, soit le Brooklyn Bridge, car si vous rejoignez Brooklyn en passant par le Battery Tunnel, vous devrez vous acquitter du péage, en sus du prix de la course.
Quant aux plus sportifs et téméraires, il reste toujours la solution de la marche à pied. Depuis le Brooklyn Bridge Park, au pied du pont de Brooklyn, il faut compter 4 kilomètres de marche jusqu’à l’extrémité de Van Brunt Street, avec en guise de récompense tout au long du parcours une vue époustouflante sur la pointe Sud de Manhattan, couronnée à votre arrivée d’une vue privilégiée sur la Statue de la Liberté depuis les terrasses extérieures du café situé à l’arrière du magasin Fairway.

12 RedHook ©SebastienFREMONT

Que faire à Red Hook ?

La principale attraction dans ce quartier baigné par les eaux de la baie, consiste à se balader à pied et à découvrir les charmes d’une communauté résolument tournée vers la douceur de vivre des bords de mer. Ici on est bien loin du tumulte et des codes branchés de Manhattan. Sur Van Brunt Street, son artère principale, on croise plus volontiers des hipsters et des artistes en herbe plutôt que des yuppies de Wall Street !

13 RedHook ©SebastienFREMONT

Red Hook jouit d’un point de vue exceptionnel sur la Statue de la Liberté à laquelle il fait face, et c’est bien là son principal atout. C’est donc à l’extrémité de Van Brunt Street, derrière le bâtiment qui héberge le célèbre magasin alimentaire Fairway, qu’il faut se rendre en priorité, en empruntant la promenade qui longe le bord de mer et qui fait le tour de l’immeuble.

14 RedHook ©SebastienFREMONT

15 RedHook ©SebastienFREMONT

16 RedHook ©SebastienFREMONT

Attention toutefois à la mi-saison, car le bord de mer est souvent plus venteux que le reste de la ville, surtout pour ceux d’entre vous qui arriveriez de Manhattan. Une veste ne s’avérera par conséquent peut-être pas inutile en fin de journée, mais en contrepartie, vous ne serez pas déçu par le spectacle qu’offre un coucher de soleil sur Miss Liberty.

17 RedHook ©SebastienFREMONT

18 RedHook ©SebastienFREMONT

En remontant vers le Nord, tournez sur Reed Street, entre Conover et Van Brunt, où vous tomberez sur un joyeux capharnaüm qui renferme des trésors d’antiquités, à côté du restaurant Brooklyn Crab. Si vous avez la chance que le garage soit ouvert, n’hésitez pas à demander à son propriétaire la possibilité d’y entrer, si vous êtes un tant soit peu chineur, ça vaut le coup d’oeil…

19 RedHook ©SebastienFREMONT

D’ailleurs dans ce quartier, il convient d’être observateur car la surprise peut jaillir à tout instant au coin de la rue, comme ce matin de septembre où je suis tombé, au pied du Fairway Building, sur un tournage de film avec Robert de Niro en train de lire le journal et de patienter entre deux prises !

20 RedHook ©SebastienFREMONT

Poursuivez votre chemin sur Conover Street et tournez à gauche sur Van Dyke, en direction du bord de mer. Au bout de la rue, vous tomberez sur le Louis Valentino Jr Park, où une stèle est érigée à la mémoire de ce pompier de la Rescue-2, un gamin du quartier, décédé en 1996 dans un feu de bâtiment commercial.

21 RedHook ©SebastienFREMONT

23 RedHook ©SebastienFREMONT

D’ailleurs, pour ceux qui souhaitent faire une photo en compagnie des célèbres Firefighters New-Yorkais ou acheter un T-shirt de la caserne des pompiers, remontez Van Brunt Street et rendez-vous à l’angle de Richards et de Seabring Streets qui abrite les quartiers du fourgon d’incendie n° 202 et de la grande échelle n° 101 (comptez un bon quart d’heure de marche depuis le parc Louis Valentino).

24 RedHook ©SebastienFREMONT

Une caserne qui, le mardi 11 septembre 2001, a perdu 7 pompiers dans l’effondrement des tours jumelles du World Trade Center (d’où la portion de rue rebaptisée au droit de la caserne « Seven in Heaven Way », Sept au paradis), et dans laquelle vous trouverez un monument à leur mémoire devant lequel vos hôtes de circonstance seront sensibles au fait que vous vous y recueilliez un court instant.

25 RedHook E-202 L-101 Firehouse Photo©SebastienFREMONT

26 RedHook E-202 L-101 Firehouse 9-11Memorial Photo©SebastienFREMONT

Pour connaître les évènements festifs à venir où les dernières informations sur le quartier, en fonction de la saison à laquelle vous projetez de vous y rendre, parcourez les colonnes du journal gratuit de la communauté « The Red Hook Star Revue » disponible online (plus d’informations sur : http://www.redhookstar.com/ )


Où manger à Red Hook ?

Après une promenade à pied en bord de mer, rien de tel pour ouvrir l’appétit. Le Salad-Bar du magasin Fairway avec ses terrasses extérieures et son point de vue unique face à la baie de New York sur la Statue de la Liberté, semble être l’endroit tout désigné pour y déguster un sandwich et profiter d’un moment de répit bien mérité.
Ensuite, en fonction de votre budget, des horaires et de vos envies, plusieurs solutions gastronomiques s’offrent à vous… En face du Fairway Market, vous trouverez sur Reed Street soit un restaurant de fruit de mer, le Brooklyn Crab (http://www.brooklyncrab.com/), soit le Hometown Bar-B-Que, un restaurant dont la cuisine des états du Middle-East se déguste plus volontiers en soirée, histoire d’agrémenter votre repas BBQ d’un concert de rock en live (Hometown BBQ). Tout à côté, sur Conover Street, le chocolatier Cacao Prieto propose le week-end des visites (payantes) de la raffinerie avec dégustation (http://www.cacaoprieto.com), à moins que vous ne préféreriez à un block de là, au bout de Van Dyke, tout à côté du parc Louis Valentino, les fameux gâteaux au citron vert de Steve’s Authentic Key Lime Pies.

34 RedHook ©SebastienFREMONT

Dans la soirée, rebroussez chemin sur Conover Street pour aller boire un verre au Sunny’s Bar, un établissement qui accueille lui aussi des concerts les soirs de week-end (http://www.sunnysredhook.com/). Pour les gourmets, le restaurant The Good Fork devrait ravir vos papilles (391 Van Brunt St. – www.goodfork.com/), tout comme le Red Hook Loabster Pound (284 Van Brunt St. – http://www.redhooklobster.com/pound/) qui propose des sandwichs au homard dans un roll à moins de 25 dollars.

35 RedHook ©SebastienFREMONT

Mais l’une de mes adresses préférées sur Van Brunt reste incontestablement ma boulangerie favorite Baked (359 Van Brunt St. – https://www.bakednyc.com/about/locations/#redhook). Patisseries faites maison of course, on y sert également un excellent café et des jus d’oranges fraîchement pressées, avec en prime le free WiFi si vous décidez de déguster votre goûter sur place.

36 RedHook ©SebastienFREMONT

Après avoir arpenté à pied les rues de Red Hook à la découverte du quartier, sachez qu’il est à consommer sans modération !
DOnc n’hésitez pas à venir le découvrir aussi !

37 RedHook ©SebastienFREMONT

Textes et photos © Sébastien FREMONT.

Alex les bons plans

J'ai créé ce blog en 2008 pour vous aider à organiser votre voyage à New York de A à Z : formalités administratives, budget, planning, transport, logement, activités, services, bons plans... Je mets à votre disposition l'ensemble des infos utiles et pratiques qui vous permettront de préparer un voyage à la mesure de vos moyens et de vos envies ! Étant seul au départ mais ayant aujourd'hui une vraie équipe qui travaille avec moi, nous essayons de répondre à chacune de vos questions sur le blog, le forum, les mails et les réseaux sociaux. De plus depuis 2008, nous avons créé un guide papier, un livre photo, une application mobile, une agence de voyage (New York en français) proposant des visites guidées, des shooting photo...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 commentaires

  1. Anais B dit :

    Bonjour,
    Nous irons Red Hook un dimanche matin et j’ai vu que les horaires commençaient à partir de 11h avec la navette Ikea?! Si on veux y aller plus tôt autant prendre le NY ferry? Merci pour vos réponses 🙂

  2. Mado dit :

    Cet article donne vraiment envie de découvrir une autre facette de New York –

  3. Sandra dit :

    Très sympa cette visite. Je connais bien le quartier j ai découvert les restos grâce à ce blog. La photo du bâtiment dans l eau est très impressionnante. Celui-ci commence à abriter des magasins de meubles et un cuisiniste pour faire concurrence à L Ikea voisin. )

  4. Danielle dit :

    Merci pour cette découverte ! Superbe balade !

    Dan.

  5. Rose dit :

    Vraiment cela donne envie d’aller y flâner le nez au vent , merci pour cette visite enthousiaste et hors des sentiers hyper touristiques.

  6. Philippe dit :

    Merci de nous faire découvrir ce quartier, cet article donne envie de s’y balader.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *