Le saviez-vous ? Je propose des visites guidées de New York en français, en petit groupe ou en privatif. Elles sont réalisées par des guides français, qui connaissent la ville comme leur poche (et pour cause, ils y vivent depuis des années !). Leurs anecdotes et explications vous permettront de porter un regard bien différent sur l'histoire et la vie au sein des quartiers emblématiques de la ville.

Quel visa faut-il pour vivre aux États-Unis ?

Vous êtes nombreux à me poser la question du visa aux USA, donc j’ai décidé de vous faire un article traitant de toutes les possibilités pour venir vivre aux Etats-Unis.
Et justement si vous êtes nombreux, c’est qu’il n’est pas évident d’avoir un visa et d’être en règle pour ça.

La carte verte : le meilleur visa pour vivre à New York et aux Etats-Unis

Le meilleur des visas pour pouvoir rester sur le territoire américain est la Green Card, c’est-à-dire la carte verte.
Cette carte est la carte de résident permanent aux Etats-Unis, comme notre carte d’identité française. Ainsi vous avez les mêmes droits et devoirs qu’un citoyen américain (loi, impôts…) mis à part le droit de vote et d’être juré.
Cette carte verte peut aussi vous permettre d’obtenir la nationalité américaine. Car au bout de 5 ans de détention de la Green Card vous pouvez entamer les démarches pour demander une nationalité.
Comment obtenir cette Green Card ?

Se marier avec un.e américain.e

Si vous vous mariez à un.e américain.e, alors c’est souvent la solution la plus simple pour obtenir la carte verte.
Maintenant comme on voit dans le très bon film de Cédric Klapish, Casse-tête chinois où Romain Duris fait un mariage arrangé à New York, les services de l’immigration américaine vérifieront que le vôtre est un VRAI mariage.
Si tel est le cas, alors ce sera vraiment facile et vous pourrez rester aux Etats-Unis, même si derrière vous divorcez quelques mois ou quelques années après.

Avoir un parent américain

Si vous avez un membre de votre famille proche qui est américain ou qui a déjà cette carte verte, alors c’est hyper facile aussi.
Quand je dis “proche”, c’est : conjoint.e, fiancé.e, vos parents, enfants mineurs de moins de 21 ans et aussi les beaux-parents.
Visiblement cela ne fonctionne pas avec les grands-parents, tantes, oncles, beaux-parents et cousins ne peuvent pas parrainer un membre de leur famille pour l’immigration.

Être parrainé par un employeur

Si vous êtes embauché par une société aux USA, cette dernière peut vous permettre d’avoir une Green Card.
Ce n’est jamais évident pour les employeurs car il y a une tonne de papiers à remplir, et il faudra qu’il prouve que vous êtes exceptionnel et qu’il n’y a pas d’autres candidats aux USA qui pourront prendre cet emploi.

Gagner sa carte verte grâce à la loterie américaine

Alors oui gagner grâce à la loterie que propose le gouvernement américain chaque année, c’est possible.
J’en connais plusieurs des Français comme ça, dont 3 qui font partie de mon équipe de guide New York en français.
Chaque année, les USA proposent 55 000 Green Cards à gagner.
Pour cela il faut postuler sur le seul site : dvprogram.state.gov
C’est gratuit et cela ne prend que 15 minutes pour remplir le formulaire !
L’inscription à cette loterie est ouverte entre octobre et novembre de chaque année.
Ensuite les résultats du tirage au sort sont publiés à partir du mois de mai.
Par contre attention, car ils n’envoient pas les résultats. C’est à nous d’aller voir sur leur site si on a été tiré au sort ou non. Ainsi pensez à bien garder votre numéro d’enregistrement au moment de l’inscription. 🙂

carte verte pour vivre aux etats-unis

L’ESTA : le visa pour rester 3 mois aux USA

Vous savez qu’avec votre ESTA, vous pourrez rester 3 mois sur place, et ainsi déjà profiter de 3 mois à New York ou autre part aux Etats-Unis et profiter à fond.
Il y a aussi des petits mals qui n’hésitent pas à partir quelques jours au Canada ou au Mexique afin de revenir ensuite aux Etats-Unis et avoir à nouveau droit aux 3 mois de l’ESTA. Bno c’est à vos risques et périls car les douanes américaines ne vous laisseront pas faire ça de nombreuses fois, donc le faire une fois, normalement ça peut passer mais plus… pas sûr du tout.

Page d'accueil du site de l'ESTA

Les visas B1 et B2 pour rester jusqu’à 6 mois par an aux Etats-Unis

Ces visas sont :

  • B-1 : visa réservé pour les voyages d’affaires et pour le personnel domestique.
  • B-2 : visa délivré aux touristes, et aux étrangers qui voyagent pour des raisons médicales.

Ce sont les visas que j’ai pris pour moi.
Habitant Bordeaux à l’année, mais allant 4 à 6 fois aux USA chaque année, j’ai préféré ne pas éveiller trop les soupçons des douanes américaines et être couvert par ces 2 visas.
Pour moi, il a été très facile à avoir.
J’ai pris rdv avec l’ambassade américaine à Paris.
Puis à mon rdv, j’ai dû expliquer pourquoi je souhaitais prendre ce visa, j’ai montré un document qui prouvait que j’avais une société aux USA (sorte de filiale de ma société française), et c’était tout.
Ensuite quelques semaines plus tard, j’ai dû envoyer mon passeport pour qu’ils mettent le document des visas à l’intérieur, et c’était tout bon.
Ces visas sont donc gratuits et plutôt faciles à avoir, et durent 3 ans ou 10 ans. Pour ma part, c’est 10 ans.

Le visa E2 : le visa d’entrepreneur

Si vous voulez créer votre entreprise aux Etats-Unis, on vous délivrera alors un visa E2.
Maintenant il y a forcément des conditions pour ce visa entrepreneur également appelé visa investisseur.

Pour prétendre à l’obtention du visa E2, il faut :

  • être citoyen d’un pays ayant signé un traité de coopération comme la France ou la Belgique. (cf liste ici)
  • avoir investi ou être en phase d’investir un montant substantiel dans une entreprise aux États-Unis (au moins $100,000 d’investissement)
  • vouloir vivre aux USA dans le but unique de diriger et gérer cette entreprise. De plus, le demandeur du Visa doit détenir au minimum 51% des parts de cette société et opérer une fonction clé, comme la gestion de l’entreprise,
  • l’entreprise doit avoir des perspectives de développement, un business plan sur 5 ans sera à fournir avec votre dossier.

Ensuite sachez que quand vous voudrez renouveler ce visa E2, il faudra prouver 2 choses :

  • que votre entreprise génère suffisamment de revenus pour vous faire vivre, vous et votre famille.
  • que votre entreprise contribue au développement économique des USA avec des emplois, des impôts, des contrats, des dépenses…

Les visas O et P : le visa des artistes et des sportifs

Si vous avez une compétence extraordinaire, vous pouvez tenter d’avoir ce visa O.
Cela peut être dans plein de domaines différents : les arts (le chant, la danse, la peinture, la comédie…) , les sciences, les affaires, le sport, l’éducation, la TV, la radio, le cinéma…
Pour le recevoir, il faut pouvoir prouver pourquoi vous êtes si extraordinaires dans votre domaine grâce à des articles de presse, des distinctions (prix), des documents (films, images…)…
Il s’obtient pour 3 ans et est renouvelable.

Le visa P est destiné aux athlètes qui concourent individuellement ou au sein d’une équipe à un niveau de renommée internationale, ainsi qu’aux artistes effectuant une prestation au sein d’un groupe ayant reçu une reconnaissance internationale et ce, pendant une période de temps non négligeable.
Comme pour le visa O, il faudra prouver pour ce visa P que votre niveau pour les athlètes et votre travail au sein d’un groupe pour les artistes au sein d’un groupe.

visa O artiste vivre aux etats-unis

Le visa F : le visa étudiant

Si vous êtes étudiant, alors vous pourrez avoir ce visa F.
Si vous êtes conjoint d’étudiant, ce sera aussi possible.
C’est assez facile à avoir finalement vu qu’il suffit de s’inscrire à une école ou université aux USA.
Sachez que je connais des Français (mais je ne les citerai pas ici) qui ont mis un pied à New York car ils s’étaient inscrits à une université locale. Ils avaient pris la moins chère et leur objectif était clairement de vivre aux USA. Ainsi ils ont trouvé tous les moyens d’y rester le plus longtemps possible pour ensuite passer au visa E2 d’entrepreneur afin de monter leur commerce sur place. Ils y vivent toujours donc oui ça peut être une solution pour les plus débrouillards… ou si cela ne fonctionne pas pour les autres visas. 🙂

visa F étudiant vivre aux etats-unis

©2016 Barbara Alper

Récapitulatif de tous les visas pour vivre aux Etats-Unis

Pour récapituler, les plus simples sont bien évidemment de gagner à la loterie ou se marier avec un local ! 🙂

Ensuite soit vous êtes embauchés par une entreprise américaine ou vous créez votre propre société.
Si vous êtes une personne exceptionnelle, vous pouvez tenter le visa O ou P, et si vous voulez y faire des études c’est le visa F !

Juste en dessous je vous mets la définition de chaque visa pour vous donner plus de précision.

Cliquez ici pour voir tous les visas pour les Etats-Unis.

Visa A
Le visa A est destiné aux personnes qui voyagent à titre diplomatique ainsi qu’à leur proche.

  • A-1 : visa pour diplomates, officiers consulaires, ambassadeurs, chefs d’État, ministres et membres de leur famille proche.
  • A-2 : visa pour les fonctionnaires de gouvernement étrangers, leurs employés et les membres de leur famille proche.
  • A-3 : visa pour les employés titulaires d’un visa officiel ou diplomatique et les membres de leur famille proche.

Le visa B
Le visa B est assez simple à avoir comme je vous l’expliquais plus haut.
Sa validité est de 3 ans ou de 10 ans et permet aux détenteurs de vivre 6 mois par an sur le sol américain.

  • B-1 : visa réservé pour les voyages d’affaires et pour le personnel domestique.
  • B-2 : visa délivré aux touristes, et aux étrangers qui voyagent pour des raisons médicales.

Le visa C

  • C-1 : pour les passagers en transit.
  • C-2 : pour les individus en transit au sein des quartiers généraux interalliés des Nations unies.
  • C-3 : pour les hauts fonctionnaires, les employés et les membres de leur famille proche dépendant en transit.
  • C-4 : visa attribué aux passagers en transit selon le programme ATP.

Le visa E
Ce sont des visas attribués aux étrangers dont les pays membres ont des traités commerciaux avec les USA comme la France ou la Belgique. Il est donné aux investisseurs, à leur conjoint et à leur enfant de moins de 21 ans.

  • E-2 : c’est un visa réservé aux investisseurs à leur conjoint et à leur enfant de moins de 21 ans.

Le visa F
Les visas F sont des visas étudiants.

  • F-1 : visa réservé aux étudiants.
  • F-2 : visa réservé aux conjoints des étudiants et à leur enfant de moins de 21 ans.

Le visa G
Les visas G aux personnes qui œuvrent pour une organisation internationale mais aussi celles qui représentent un gouvernement non reconnu par les USA.

  • G-1 : visa réservé aux membres d’une mission permanente d’un gouvernement reconnu par les États-Unis auprès d’une organisation internationale.
  • G-2 : visa pour les représentants d’un gouvernement reconnu par les États-Unis qui se rendent dans ce pays auprès d’une organisation internationale.
  • G-3 : visa pour des représentants de gouvernement non reconnu par les USA.
  • G-4 : visa pour des personnes en poste ou en mission auprès d’une organisation internationale.

Le visa H
Le visa H est un visa pour les personnes exerçant un emploi professionnel spécialisé il a une durée de 3 à 6 ans.

  • H-1B1 : visa pour emplois professionnels spécialisés exigeant un diplôme de l’enseignement supérieur.
  • H-1B2 : visa pour des individus venant aux USA pour une durée limitée afin d’effectuer des projets de recherche et de coproduction.
  • H-1B3 : visa pour mannequins professionnels reconnu.
  • H-1C : visa pour infirmière diplômée.
  • H-2A : visa pour ouvriers agricoles temporaires ou saisonniers.
  • H-2B : visa pour personnes recrutées pour emplois temporaires qui n’ont pu être pourvus par des ressortissants ou des résidents américains.
  • H-3 : visa pour stagiaires professionnels dans une entreprise américaine ou filiale d’une entreprise étrangère.
  • H-4 : pour conjoint et enfant de moins de 21 ans des catégories d’individus cités ci-dessus.

Le visa I

  • Le visa I est destiné aux journalistes, à leur conjoint et leurs enfants de moins de 21 ans.

Le visa J
Le visa J est attribué aux visiteurs d’échange à leur conjoint et leurs enfants de moins de 21 ans.

  • J-1 : visa pour visiteurs d’échange.
  • J-2 : visa pour conjoints et enfants de moins de 21 ans.

Le visa K
Le visa K est celui pour le.la fiancé.e d’un.e citoyen.ne américain.e et leurs enfants.

  • K-1 : visa pour fiancé(e) d’un citoyen américain.
  • K-2 : visa pour enfant mineur du/de la fiancé(e) d’un citoyen américain.

Le visa L
Le visa L est celui en rapport avec des entreprises filiales.

  • L-1A : pour des gérants ou cadres exécutifs expatriés venant travailler au sein de la filiale américaine.
  • L-1B : pour travailleurs expatriés venant travailler au sein d’une filiale américaine.
  • L-2 : pour conjoints et enfants de moins de 21 ans des personnes sus-cités.

Le visa M
Le visa M est celui en rapport avec des études professionnelles ou spécialisées.

  • M-1 : visa pour études professionnelles ou spécialisées.
  • M-2 : visa pour conjoint et enfants de moins de 21 ans des personnes faisant des études spécialisées ou professionnelles.

Le visa NATO
Il en existe plusieurs types de visa NATO. Ces visas sont délivrés aux fonctionnaires, aux membres des délégations nationales de l’OTAN, à leur famille proche et à leur personnel.

Le visa O
Le visa O est attribué aux artistes dans divers domaines.

  • O-1A : visa réservé aux personnes possédant des compétences extraordinaires dans le domaine des sciences, des arts, de l’éducation, des affaires ou du sport.
  • O-1B : visa pour les personnes possédant des compétences extraordinaires des arts ou ayant accompli des exploits artistiques dans l’univers cinématographique.
  • O-2 : visa pour les assistants professionnels accompagnant de visa O-1A.
  • O-3 : visa pour conjoint et enfants de moins de 21 ans des individus cités.

Le visa P
Le visa P est attribué aux athlètes, aux groupes d’artistes et aux personnels de support dépendant.

  • P-1 : visa pour artiste, sportif, et assistants professionnels accompagnant les titulaires des visas P-1.
  • P-2 : visa pour artistes ou entraîneurs se produisant aux États-Unis dans un cadre d’échange culturel.
  • P-4 : visa pour conjoint et enfants de moins de 21 ans d’artistes, de sportifs et d’assistant professionnels.

Le visa R
Le visa P est attribué aux travailleurs religieux ou travaillant pour une institution religieuse.

  • R-1 : visa pour travailleurs religieux ou travaillant pour une institution religieuse.
  • R-2 : visa pour conjoint et enfant de moins de 21 ans des travailleurs religieux ou pour toute personne qui travaille pour une institution religieuse.

Le visa TN
Le visa TN est délivré aux travailleurs professionnels canadiens et mexicains.

Le visa TD
Le visa TD est délivré aux conjoints et enfants de moins de 21 ans travailleurs professionnels canadiens et mexicains.

Le visa TOW
Le visa TOW est délivré aux passagers ou membres de l’équipage en transit dispensés de visas selon le programme ATP.

Vivre sans visa et donc sans papiers à New York

C’est bien entendu illégal de vivre sans visa et sans papiers aux USA, et bien sûr je ne le conseille pas.
Maintenant oui, ça existe comme ce sujet du journal TV de M6 l’atteste, et visiblement beaucoup de Français l’ont déjà fait.

Conclusion

J’espère vous avoir renseignés sur ces visas pour vivre aux Etats-Unis. Oui ce n’est pas facile de pouvoir avoir ce sésame mais un de mes formules préférées est “quand on veut, on peut”.
Ainsi à vous de mettre toutes les chances de votre côté, et la facilité et le bon plan, est déjà de jouer à la loterie chaque année ! 🙂

alex vivre aux etats-unis

Cette page vous a-t-elle été utile ?

Alex les bons plans

À l'heure d'internet, n'importe qui peut se revendiquer expert de New York sans y avoir jamais mis les pieds (même l'intelligence artificielle !), mais rien ne remplacera jamais l'expérience du terrain : voilà pourquoi depuis plus de 15 ans j'explore les rues de New York de toutes les manières possibles ; je teste des dizaines d'adresses chaque année afin de dénicher de nouvelles pépites et pouvoir vous en parler en connaissance de cause. Rien ne me motive plus que de trouver de vrais bons plans pour ceux qui, comme moi, ont envie de découvrir le vrai visage de New York et des New-Yorkais.

Je m'appelle Alex et j'ai la passion de Big Apple chevillée au corps. J'ai créé ce blog en 2008, mais aussi l'agence New York en français, en 2015, pour vous aider à préparer votre voyage en toute simplicité, et vivre des expériences inoubliables ! Avec mon équipe, nous avons à cœur de répondre à chacune de vos questions sur le blog, le forum et les réseaux sociaux. Alors... vous partez quand ?

Commentaires et questions sur
Quel visa faut-il pour vivre aux États-Unis ?

Des questions ou des remarques sur cet article ? Faites-nous en part dans les commentaires, nous nous ferons un plaisir de vous répondre et de vous aider !

Laisser un commentaire

Ton adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Alex dit :
    Je suppose que pour la filiale, décrite dans l’article, il a fallu un Visa E2, n’est-ce pas? Sinon, comment ça s’est fait?
    • Salut Alex,
      Alors non tu peux créér une entreprise aux USA sans avoir besoin de visa du tout que ce soit E2 ou autres. Et tu peux faire ça de France sans même poser le pied aux USA.
      Il suffit de contacter une personne qui créé des entreprises comme un expert comptable et il te fera tout … à distance ou non. 😉
  2. chantal dit :
    J’ai fait une demande de resident permanent pour vivre avec ma fille dans le Vermont. Pour le moment j’ai un visa ESTA qui prend fin le 31 août. Comment faire pour rester en attendant la réponse de l’immigration ? Merci