ASTUCE BUDGET : En choisissant judicieusement votre pass attractions, vous pourrez réaliser plusieurs centaines d'euros d'économies ! Ces pass (il en existe plusieurs) vous permettent de payer moins cher les entrées de plusieurs incontournables : pensez à le prendre AVANT de réserver vos activités ! Consultez notre guide comparatif des différents pass attractions à New York pour trouver la formule la plus avantageuse pour vous.

Le retour d’expérience de Jennifer, PMR, partie en voyage à New York en famille

Jennifer a voulu réaliser son rêve, à savoir découvrir cette magnifique ville de New York !
Malgré son handicap dû à une maladie qui l’empêche de marcher trop longtemps, elle a mis toute son énergie dans la préparation de ce voyage, puis sur place pour qu’il se passe au mieux.
Je l’ai bien sûr aidé au mieux en amont afin de lui donner tous les bons plans pour qu’elle s’organise au mieux, et lui ai justement dit qu’à son retour, ce serait top si elle pouvait nous parler de son expérience sur place en tant que PMR (Personnes à Mobilité Réduite) pour de futurs voyageurs.
C’est chose faite.
Voici l’interview de Jennifer !

Bonjour Jennifer, pourrais-tu te présenter brièvement aux French’Yorkers ?
Coucou tout le monde, je m’appelle Jennifer j’ai presque 40 ans ! J’habite dans le nord de la France entre Calais et Dunkerque avec mon mari et mon fils Paco qui a 15 ans. Entraîneur et joueur de basket depuis longtemps, Newyork était un voyage de rêve pour eux comme pour moi.

Tu reviens tout juste de New York. C’était une première pour toi, c’est ça ?
Oui je suis rentrée il y a peu, je suis partie du 27 mars au 3 avril et c’était la première fois, nous devions partir en avril 2020 mais j’ai du tout annulé à cause du Covid…

Tu étais sur place avec ta famille, c’est ça ?
Oui, j’avais lancé l’idée en 2020 et tout le monde m’a dit ok, nous sommes donc partis à 8 : nous 3, mes parents (71 et 74 ans) et un couple d’amis avec leur fille de 16 ans.

Peux-tu nous expliquer en quelques mots ton handicap ?
Alors pour faire simple et ne pas rentrer dans les détails ici, je suis atteinte d’une myopathie depuis la naissance provoquant une dégénérescence progressive de l’ensemble de mes muscles (j’ai des grosses difficultés pour monter des escaliers et les descendre, je ne sais pas marcher vite et longtemps, je ne peux pas courir, je me fatigue vite…)

Et justement quel était ton défi pour ce voyage à New York ?
Mon défi était de passer ma semaine « debout » sans louer de fauteuil roulant, de réussir à faire ce que j’avais noté sur mon planning sans revenir « casser » !
J’ai donc dû adapter mon planning avec ton aide d’ailleurs par quartiers avec des moments de repos. J’ai aussi fait une préparation physique avant de partir en faisant des balades à pieds et aussi chez mon kiné.

La ville de New York est-elle adaptée aux personnes comme toi ?
Ouiiiii pour le moment NYC est la ville que j’ai visité la plus adaptée pour les personnes en situation de handicap ( trottoirs larges, abaissés aux passages piétons, les sites sont accessibles…)
Je me suis toujours sentie à l’aise, jamais bousculé dans la rue pourtant je marche lentement, les New-Yorkais sont vraiment gentils. J’ai utilisé une canne et on me laissait la place dans le métro ou on me laissait passer avant dans les files d’attente avec toute ma famille .
On m’a toujours proposé un fauteuil si j’avais besoin lors des visites.
Selon moi c’est vraiment le métro le moins adapté car il n’y a pas d’ascenseur partout et il faut parfois marcher longtemps pour trouver l’ascenseur, de plus ils ne sont pas forcément en état de fonctionnement.
Et les salons de tatouage sont presque tous situés à l’étage d’immeuble sans ascenseur (je le dis pour les amateurs de tatoo comme moi !)

Comment as-tu fait pour trouver un hôtel et lequel était-il ?
J’ai choisi de loger à Times square pour être assez proche de tout, c était plus facile pour moi, j’ai choisi l’hôtel Riu Plaza Manhattan Times Square situé sur la 47eme avec l’option petit déjeuner. Je recommande vivement cet hôtel qui était très bien placé et très bien insonorisé.

En termes de transport dans la ville, comment as-tu géré cela ?
Pour les transports, j’ai tenté deux, trois fois le métro mais honnêtement comme je l’ai dit juste avant c’est difficile de repérer les ascenseurs et que ceux-ci fonctionnent. En ce qui concerne les bus il y a plusieurs marches à monter à l’intérieur du bus et comme je ne suis pas en fauteuil c’était un choix personnel de ne pas faire sortir la rampe au chauffeur à chaque fois j’ai donc opté pour le Uber le plus souvent possible.
Alors oui le point négatif c’est un budget mais que j’avais anticipé et pour moi c’était largement moins fatigant, je pouvais faire une longue balade à pieds en sachant qu’à tout moment je pouvais commander un Uber pour venir me chercher où j’étais et m’emmener là où je le voulais.
Le point positif c’est que j’ai pu voir la ville d’une manière différente, passer dans de nombreuses rues et avenues et voir des choses que je n’aurai pas vu en métro. C’est parfois un peu plus long avec les embouteillages mais encore une fois c’était plus simple pour moi par rapport à mon handicap.

Et pour les activités, quelles activités étaient très faciles pour toi et d’autres quasi-insurmontables ?
Les activités les plus connues comme la Top of the Rock, l’Empire State Building, le musée du 11 septembre ou encore le SUMMIT sont hyper accessibles c’était très facile. J’avais le choix entre ascenseur ou escalator et on m’a toujours proposé un fauteuil le temps de la visite si j’avais besoin.
J’ai effectué un vol en helico pour lequel j’avais vraiment peur et au final ma famille m’a aidé et le pilote était très compréhensible, et m’a dit de prendre notre temps pour m’installer…
Au final pour ma part c’est Central Park qui a été aussi fatigant que reposant, il y a beaucoup de bancs pour se reposer mais il y a avait un peu de marches ou de dénivelés qui sont plus importants que dans la ville.

Au final, qu’est-ce que tu en retires de ce voyage ?
Je ne regrette absolument pas d’avoir réalisé mon rêve, j’avais vraiment peur avant de partir mais une fois sur place l’euphorie l’emporte sur la maladie. Sur place j’avais toujours envie de faire plus et de voir plus de choses.
Je retiendrai que New York est vraiment accessible pour les PMR et en préparant en avance son voyage ça se fait très bien !

Peux-tu nous décrire la ville de New York que tu as découverte ?
J’ai découvert plusieurs villes dans une ville ! NYC est une ville impressionnante et  fascinante il y a des ambiances différentes selon les quartiers ( Times Square les lumières et les animations, des quartiers plus calmes comme Greenwich village ou encore Harlem).

times-square-new-york-marches-tkts

As-tu quelques bons plans à partager ?
Oui bien sûr si je peux aider à mon tour.

Je vous conseille la visite guidée de Harlem que m’avait conseillé Alex. Il a en effet prévenu la guide, Betty, de mon handicap et elle a été formidable avec moi et ma famille. Elle m’a proposé plusieurs solutions pour voir le plus de choses possibles et elle nous a acheté des cookies chez Levain Bakery car je ne pouvais pas y passer. Merci encore Betty !

Pour les fans de basket-ball je vous conseille d’aller voir un match au Madison c’est magique et pour les magasins de basket (sneakers) :
Flight club
Nike
NBA store
Legacy Sneackers

Pour les déjeuners :
Tacombi un resto mexicain à la sortie de l’empire state building super bon
Bill’s bar and Burger les Meilleurs Burgers que j’ai mangé
Little Italy pizza : les meilleurs parts de pizzas pas chère !

Pour les souvenirs : grand slam sur Times square et sur le pont de Brooklyn c’est moins cher.

Un dernier mot à partager avec les French Yorkers ?
Je voulais encore te dire merci Alex pour cet article, pour tes conseils, pour le temps consacré à mes questions, de m’avoir aidée à adapter mon planning au mieux.

Merci à toutes les personnes qui vont prendre le temps de lire cet article et je reste à votre disposition pour vos questions.

Merci aux personnes du groupe BPVNY sur Facebook pour les réponses aux questions que l’on se pose pendant la préparation .

Merci à mes amis qui m’ont toujours encouragé à faire ce voyage, mes collègues de travail et à mon kiné .

Merci à ma famille qui m’a soutenue à 100% dans ce projet ( Paco, Fred, maman et papa, Seb mon infirmier sur place!, Nat et Zelie)

Et pour finir je souhaite à tout le monde d’aller une fois dans sa vie à New York.

Cette page vous a-t-elle été utile ?

Alex les bons plans

À l'heure d'internet, n'importe qui peut se revendiquer expert de New York sans y avoir jamais mis les pieds (même l'intelligence artificielle !), mais rien ne remplacera jamais l'expérience du terrain : voilà pourquoi depuis plus de 15 ans j'explore les rues de New York de toutes les manières possibles ; je teste des dizaines d'adresses chaque année afin de dénicher de nouvelles pépites et pouvoir vous en parler en connaissance de cause. Rien ne me motive plus que de trouver de vrais bons plans pour ceux qui, comme moi, ont envie de découvrir le vrai visage de New York et des New-Yorkais.

Je m'appelle Alex et j'ai la passion de Big Apple chevillée au corps. J'ai créé ce blog en 2008, mais aussi l'agence New York en français, en 2015, pour vous aider à préparer votre voyage en toute simplicité, et vivre des expériences inoubliables ! Avec mon équipe, nous avons à cœur de répondre à chacune de vos questions sur le blog, le forum et les réseaux sociaux. Alors... vous partez quand ?

Commentaires et questions sur
Le retour d'expérience de Jennifer, PMR, partie en voyage à New York en famille

Des questions ou des remarques sur cet article ? Faites-nous en part dans les commentaires, nous nous ferons un plaisir de vous répondre et de vous aider !

Laisser un commentaire

Ton adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *